1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le redémarrage de la centrale de Cruas pourrait être retardé, indique EDF
Reuters13/11/2019 à 11:55

    PARIS, 13 novembre (Reuters) - EDF  EDF.PA  a indiqué
mercredi que le redémarrage des trois réacteurs de la centrale
nucléaire de Cruas-Meysse à l'arrêt depuis le tremblement de
terre qui a frappé l'Ardèche et la Drôme pourrait être différé.
    L'électricien prévoyait initialement une remise en marche
possible ce vendredi.
    "Le démarrage des réacteurs est susceptible d'être retardé
par la durée du processus de contrôle en cours", écrit EDF dans
une note publiée mercredi sur son site.
    L'entreprise ne fournit aucun autre détail.
    Un responsable de l'électricien a déclaré mardi que les
premiers contrôles n'avaient révélé aucun dégât à ce stade mais
précisé que des vérifications supplémentaires seraient menées.
 
    Le redémarrage des réacteurs n°2, 3 et 4 du site dépendra au
final d'un avis de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).
    Le tremblement de terre d'une magnitude de 5,4 http://www.franceseisme.fr/nseisme.php?IdSei=930
 qui a frappé lundi matin l'Ardèche http://www.franceseisme.fr/images/ShakeMap_tvmap-930.jpg
 et la Drôme a fait quatre blessés.      

 (Bate Felix
Henri-Pierre André pour le service français, édité par
Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris +1.36%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • xcxxl
    13 novembre22:56

    gchevrie, il ne faut pas confondre la cause et les conséquences possibles, L'ASN connait les installations et a un droit (devoir) de regard sur leur exploitation. il est normal que 1 elle exige des contrôles sur l'état de l'installation après le séisme et 2) que le redémarrage soit dépende de leur autorisation. la sureté c'est important pour tout le monde et un passage obligé pour EDF il veut continuer a exploiter les centrales nuc .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer