Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le recul des actions américaines devrait se poursuivre, selon Barclays et Goldman Sachs
information fournie par Reuters19/05/2022 à 13:26

LE RECUL DES ACTIONS AMÉRICAINES DEVRAIT SE POURSUIVRE, SELON BARCLAYS ET GOLDMAN SACHS

LE RECUL DES ACTIONS AMÉRICAINES DEVRAIT SE POURSUIVRE, SELON BARCLAYS ET GOLDMAN SACHS

par Saikat Chatterjee

LONDRES (Reuters) - Barclays et Goldman Sachs s'attendent à ce que les marchés boursiers américains continuent de souffrir après la pire séance en deux ans vécue mercredi par les grands indices de Wall Street.

Les stratèges de Barclays déclarent dans une note publiée jeudi que les marges des entreprises américaines et leurs bénéfices futurs sont sous pression en raison d'une combinaison de facteurs, mêlant la politique zéro COVID-19 en Chine à la guerre en Ukraine en passant par l'orientation restrictive de la Réserve fédérale.

"Compte tenu des nombreux catalyseurs négatifs à court terme pour le Standard & Poor's-500, nous pensons que les risques demeurent résolument à la baisse", écrivent-ils.

Les résultats trimestriels globalement décevants de grands groupes technologiques tels qu'Amazon, Netflix ou Alphabet sont les principaux freins à la progression du S&P-500, estiment les analystes de Barclays.

En outre, les mesures de relance budgétaire mises en place pendant la pandémie avaient abouti à une forte consommation des ménages américains en biens, ce qui s'était traduit par de solides bénéfices au cours des deux dernières années, ajoutent-ils.

Les dépenses de consommation se sont déplacées depuis vers les services, ce qui bénéficiera moins à ces entreprises.

Les stratèges de Goldman Sachs estiment pour leur part à 35% la probabilité que l'économie américaine entre en récession au cours des deux prochaines années. Le comportement des investisseurs, qui ont délaissé certaines catégories d'actions au profit d'autres, suggèrent qu'ils spéculent sur un ralentissement économique plus important. Le S&P-500 a perdu 17,7% depuis le début de l'année et le Nasdaq Composite 27%, plombés par la chute des valeurs de croissance. Selon les données de Refinitiv, près de deux tiers des actions du S&P-500 sont en baisse d'au moins 20% par rapport à leur plus haut de 52 semaines.

Goldman Sachs souligne que lors des 12 récessions qu'ont connues les Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale, les actions américaines ont chuté en moyenne de 24% entre leur plus haut et leur plus bas niveau.

Un recul d'une telle ampleur par rapport au pic de janvier dernier se traduirait par une baisse des actions de 11% par rapport au niveau actuel du marché. Les futures sur dividendes indiquent que les dividendes du S&P-500 reculeront de près de 5% en 2023.

(Reportage Saikat Chatterjee; version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

NASDAQ +1.62%
NASDAQ +3.15%
NASDAQ -0.21%
NASDAQ -0.76%
NASDAQ +2.91%

3 commentaires

  • 19 mai14:24

    DJ le 19/05/2020 = 24000 points ..... progression = 31.25% à hier soir !no comment.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.