Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le projet de budget 2015 approuvé par le Parlement grec
Reuters08/12/2014 à 08:40

LE PROJET DE BUDGET 2015 APPROUVÉ PAR LE PARLEMENT GREC

ATHENES (Reuters) - Par 155 voix contre 134, le parlement grec a approuvé dans la nuit un projet de budget 2015 présenté sans l'aval des bailleurs de fonds internationaux, qui réclament de nouvelles mesures d'austérité.

Le Premier ministre Antonis Samaras cherche à mettre fin plus tôt que prévu au plan d'aide du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne (UE) et à assurer son maintien aux affaires après l'élection présidentielle de février.

Le chef du gouvernement n'a pas les voix nécessaires pour faire élire son candidat et des législatives anticipées devront avoir lieu si le parlement ne parvient pas à désigner le chef de l'Etat.

"Des élections nationales seraient catastrophiques pour la Grèce", a-t-il déclaré devant le Parlement avant l'adoption du budget.

"Votre esprit n'est pas ici aujourd'hui. Il est à l'élection présidentielle. Votre problème, c'est que votre temps est compté", lui a lancé Alexis Tsipras, chef de file de l'opposition.

La prorogation du plan d'aide de 240 milliards d'euros, en vigueur depuis 2010, paraît de plus en plus inévitable dans la mesure les bailleurs de fonds internationaux et le gouvernement grec ne sont pas encore parvenus à un compromis sur les conditions qui permettraient à Athènes de recevoir la dernière tranche d'aide de 1,8 milliard d'euros, de disposer d'une ligne de crédit de précaution après l'arrêt du programme et de revenir sur les marchés des capitaux.

Devant le Parlement, le Premier ministre a dit avoir refusé les exigences du FMI et de l'UE. Le ministre des Finances a quant à lui annoncé que l'éventuelle prolongation du plan d'aide serait décidée ce lundi.

Un peu plus tôt, 4.000 personnes avaient défilé contre les nouvelles économies demandées par les bailleurs.

(Lefteris Papadimas et Renee Maltezou, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5027.99 +2.41%
34.19 +2.86%
14.212 +3.69%
76.18 +5.72%
1.17355 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer