1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président Moon à Pyongyang pour un nouveau sommet intercoréen
Reuters18/09/2018 à 06:50

    * Troisième rencontre de Kim Jong-un et de Moon Jae-in
    * Moon Jae-in est arrivée à Pyongyang
    * La dénucléarisation au programme des discussions

    par Hyonhee Shin et Joyce Lee
    SEOUL, 18 septembre (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim
Jong-un a accueilli mardi le président sud-coréen Moon Jae-in à
son arrivée à Pyongyang pour un nouveau sommet intercoréen en le
gratifiant de ses plus beaux sourires et en lui donnant
l'accolade.
    Les deux dirigeants vont tenter de relancer les négociations
sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne et sur la fin
de la guerre qui a opposé les deux pays entre 1950 et 1953.
    Des centaines de Nord-Coréens en costume traditionnel,
fleurs et drapeau nord-coréen à la main, ont accueilli le
président sud-coréen.
    "Nous accueillons avec enthousiasme la visite du président
Moon Jae-in à Pyongyang!" pouvait-on lire sur une pancarte
derrière eux.
    Les deux hommes sont sortis du même véhicule Mercedes noir
avec des sièges arrière à toit ouvert en arrivant à la résidence
de Paekhwawon, où Moon Jae-in séjournera.
    La résidence a été utilisée par deux anciens présidents
sud-coréens lors de leurs propres sommets avec le père de Kim
Jong-un, Kim Jong-il, en 2000 et 2007.
    Kim et Moon auront des entretiens officiels de 15h30 à 17h00
(06h30 à 08h00 GMT), a indiqué le bureau de Moon Jae-in.
    Le sommet inter-coréen, le troisième entre Moon et Kim, sera
un test décisif pour une autre rencontre que Kim Jong-un a
récemment proposée au président américain Donald Trump.
    Après l'annulation le mois dernier d'un déplacement que
devait faire son chef de la diplomatie à Pyongyang, le président
des Etats-Unis demandé à son homologue sud-coréen de jouer les
"négociateurs en chef" entre lui et Kim Jong-un, selon des
conseillers du président sud-coréen.
    
    ENLISEMENT
    
    Washington veut voir des mesures concrètes en faveur de la
dénucléarisation de la part de la Corée du Nord avant d'accepter
un des objectifs clés de Pyongyang, à savoir déclarer la fin de
la guerre de Corée.
    "Si le dialogue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis est
relancé après cette visite, cela aura une grande signification
en tant que telle", a déclaré Moon Jae-in avant son départ.
    Soulignant les difficultés, le quotidien officiel de la
Corée du Nord, le Rodong Sinmun, déclare mardi que la
responsabilité de l'enlisement des discussions sur le nucléaire
"incombe clairement aux Etats-Unis".
    "C'est à cause de leur entêtement irrationnel et insensé,
que d'autres questions ne peuvent être discutées qu'après que
notre pays aura complètement démantelé, de manière irréversible
et vérifiable, ses capacités nucléaires (...) sans montrer
l'intention de créer un climat de confiance, y compris déclarer
la fin de la guerre", écrit le quotidien dans un éditorial.
    Moon Jae-in, lui-même issu d'une famille déplacée par la
guerre, a rencontré Kim Jong-un deux fois cette année dans le
village frontalier de Panmunjom.
    A son arrivée à l'aéroport international Sunan de Pyongyang
mardi matin, Moon Jae-in a été accueilli par Kim Jong-un, son
épouse Ri Sol-ju et d'autres hauts responsables nord-coréens,
ainsi que par une garde d'honneur fournie et un orchestre
militaire.
    Kim Yo-jong, la jeune sœur de Kim Jong-un, qui joue un rôle
politique important, était également présente.
    Des dirigeants des entreprises sud-coréennes Samsung
Electronics  005930.KS , SK et LG rencontreront le vice-Premier
ministre nord-coréen Ri Ryong-nNam, qui est responsable des
affaires économiques.
    Mercredi, Moon et Kim envisagent de tenir une deuxième série
de négociations à l'issue desquelles ils devraient dévoiler une
déclaration commune et un accord militaire visant à désamorcer
les tensions et à prévenir les affrontements armés. 
    Moon Jae-in doit retourner en Corée du Sud jeudi matin.

 (Hyonhee Shin, Joyce Lee et Soyoung Kim; Danielle Rouquié pour
le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

60.19 -1.21%
15.234 -1.31%
6.664 -0.51%
27.365 -3.13%
13.44 +1.20%

Les Risques en Bourse

Fermer