1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président de Starbucks, Howard Schultz, prend du champ
Reuters05/06/2018 à 07:16

LE PRÉSIDENT DE STARBUCKS PREND DU CHAMP

(Reuters) - Le président exécutif de Starbucks, Howard Schultz, a annoncé lundi sa démission à compter du 26 juin, une décision qui alimente les spéculations sur une possible entrée en politique.

En 40 ans, Howard Schultz, aujourd'hui âgé de 64 ans, a fait de Starbucks l'une des marques mondiales les plus connues. A son arrivée, le groupe de Seattle comptait 11 cafés ; il totalise aujourd'hui plus de 28.000 établissements dans 77 pays.

Schultz avait déjà laissé l'an dernier la direction générale à Kevin Johnson, conservant juste le titre de président exécutif. Il quittera son poste de président exécutif et son siège d'administrateur mais sera nommé président émérite, a précisé le groupe qui est coté en Bourse depuis 1992.

Howard Schultz, patron au franc-parler apprécié et perçu comme libéral au sens américain, autrement dit penchant à gauche, a démenti ces dernières années nourrir des ambitions politiques mais il a semblé davantage ouvert à cette idée dans une interview accordée à CNN la semaine dernière.

Interrogé spécifiquement sur la possibilité d'une candidature à l'élection présidentielle de 2020, il répond dans un article publié lundi par le New York Times : "J'entends réfléchir à toute une série d'options, parmi lesquelles le service public. Mais je suis encore loin d'avoir pris une décision."

Il ajoute qu'il est "profondément préoccupé" par les divisions croissantes aux Etats-Unis et la détérioration de l'image du pays à l'étranger. "Une des choses que je veux faire dans le prochain chapitre qui s'ouvre est de voir si je peux jouer un rôle pour rendre ce que l'on m'a donné", dit-il.

"Je ne suis pas encore tout à fait sûr de ce que cela pourrait être."

L'action Starbucks cédait 1% à 56,50 dollars dans les échanges d'après-Bourse à New York, après une clôture en hausse de 0,28% à 57,07.

(Tamara Mathias à Bengalore, Lisa Baertlein à Los Angeles et Jennifer Ablan à New York, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

NASDAQ -0.57%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer