Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président de la BCE Mario Draghi n'ira pas à Jackson Hole

Reuters28/08/2012 à 20:13

MARIO DRAGHI SERA ABSENT DE LA RÉUNION DE JACKSON HOLE

par Paul Carrel

FRANCFORT (Reuters) - Le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi ne se rendra pas à la conférence de Jackson Hole, a annoncé mardi la BCE en évoquant une charge de travail trop lourde dans la perspective de la réunion de politique monétaire du 6 septembre.

Une intervention de Mario Draghi était prévue samedi à "l'université d'été" des banquiers centraux dans le Wyoming. La réunion de cette année est particulièrement attendue car les observateurs veulent savoir si la BCE et la Réserve fédérale américaine prendront des mesures musclées afin de relancer la croissance aux Etats-Unis pour la première, apaiser les tensions en zone euro pour la seconde.

Prié de dire si Mario Draghi avait effectivement décidé de ne pas se rendre au symposium, un porte-parole de la BCE a répondu : "C'est exact (...) Il a une très lourde charge de travail pour les jours à venir."

Aucun membre du directoire ne s'y rendra, a précisé la BCE.

Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, a souligné lundi que les responsables monétaires européens avaient encore beaucoup à faire pour finaliser les détails techniques des projets sur lesquels la BCE s'appuie pour juguler la crise de la dette souveraine européenne.

La Bundesbank allemande a toutefois précisé que son président Jens Weidmann comptait toujours de rendre à Jackson Hole.

ACHETER ET VENDRE

Jens Weidmann s'est élevé à plusieurs reprises contre la perspective de voir la BCE se remettre à racheter de la dette sur le marché obligataire secondaire. Cherchant à répondre aux inquiétudes soulevées par le président de la Buba, Jörg Asmussen a déclaré lundi que le programme de rachats d'obligations sur lequel travaille la BCE se ferait dans le cadre de son mandat, écartant toute idée de financement des Etats par celle-ci.

Jörg Asmussen n'a pas dit à quel moment la BCE comptait acheter des obligations, mais il a bien fait savoir que la chose se ferait en dépit de l'opposition de la Bundesbank.

Axel Weber, le prédécesseur de Jens Weidmann à la tête de la Bundesbank, avait démissionné en 2011, protestant contre le précédent programme de rachat d'obligations lancé par la BCE, à présent en sommeil. Un autre poids lourd allemand de la BCE, Jürgen Stark, l'avait imité.

Ce dernier y est allé de sa critique mardi. "Le rôle que la BCE semble prête à assumer va l'encombrer au-delà de toute mesure et son indépendance sera un peu plus rognée par le politique", écrit-il dans le quotidien Handelsblatt.

"En définitive, la banque centrale ne pourra plus accomplir sa tâche première qui est d'assurer la stabilité des prix. Il y a un risque de hausse de l'inflation, pas aujourd'hui ou demain mais à moyen ou long terme."

Ces préoccupations ne sont pas partagées par tous. "Le rôle de la banque centrale de la zone euro, comme partout, est d'assurer la stabilité financière et monétaire", a expliqué Adam Posen, membre du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre, s'exprimant à titre personnel sur la chaîne CNBC.

"Sa tâche est de mettre un terme à la panique sur le marché obligataire souverain. Acheter et vendre (...) c'est ce que les banques centrales sont censées faire."

Nicolas Delame et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

1023.192 0.00%
0.904 +1.57%
31.57 +2.15%
36.22 +0.78%
87.22 +1.58%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.