1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Portugal a respecté son objectif de déficit en 2013

Reuters23/01/2014 à 18:55

LE PORTUGAL A RESPECTÉ SON OBJECTIF DE DÉFICIT EN 2013

LISBONNE (Reuters) - Le Portugal a atteint l'objectif de déficit budgétaire fixé pour 2013 par ses bailleurs de fonds internationaux, en le limitant à environ 5% du produit intérieur brut (PIB), a annoncé jeudi le ministère des Finances.

Le déficit budgétaire annuel ressort à 7,152 milliards d'euros, soit 1,749 milliard de moins que prévu par la "troïka", qui réunit la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI).

"Nous pouvons dire en confiance que le déficit se situera autour de 5% (du PIB)", a déclaré Luis Marques Guedes, ministre de la présidence, après la publication des statistiques. Le chiffre de 5% inclut la recapitalisation extraordinaire de la banque Banif, a-t-il précisé.

Le Portugal devrait initialement limiter son déficit budgétaire à 5,5% du PIB en 2013 après 6,4% en 2012. Cette année, il est censé le ramener à 4% du PIB.

Les statistiques du ministère des Finances montrent que les recettes fiscales ont augmenté de 13,1% l'an dernier et les dépenses publiques de 5,7%.

La troïka doit entamer le 20 février une nouvelle évaluation des progrès accomplis par le Portugal pour assainir ses finances publiques depuis le lancement du plan d'aide de 78 milliards d'euros dont a bénéficié Lisbonne en 2011.

Axel Bugge; Marc Angrand pour le service français

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • k.lys
    24 janvier10:37

    Alors a pib constant, entre le 31/12/2011 et le 31/12/2014, le ratio dette sur pib va ( ou a ) augmenté de ( 1.064)*(1.055)*(1.04) = +16.7%. Sachant qu'entre 2012 et 13 le pib a reculé a peu pres -3%, le ration dette/pib va prendre 20 points en 3 ans. Cool. J'espere qu'ils savent parler grec.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer