Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ADIDAS

202.30EUR
-0.34% 
Ouverture théorique 0.00

DE000A1EWWW0 ADS

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    202.60

  • clôture veille

    203.00

  • + haut

    205.40

  • + bas

    201.40

  • volume

    5 684

  • valorisation

    42 324 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.04.18 / 21:55:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ADIDAS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ADIDAS à mes listes

    Fermer

LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

Reuters29/06/2016 à 07:43
    LONDRES/PARIS, 29 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues en nette hausse à l'ouverture mercredi et devraient donc poursuivre le 
rebond entamé la veille, le choc du Brexit s'estompant progressivement.  
    Les investisseurs semblent désormais placer leurs espoirs dans les banques 
centrales, qui ont promis dès vendredi, après le résultat du référendum 
britannique, d'agir pour assurer la liquidité et le soutien nécessaires.  
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait gagner jusqu'à 1,2% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  et le 
FTSE à Londres  .FTSE  autour de 1%.  
    A moins d'une heure de la clôture à Tokyo, l'indice Nikkei  .N225  s'adjuge 
près de 2% et Wall Street a repris plus de 1,5% mardi. Sur tous les marchés, le 
rebond a profité en premier lieu aux secteurs les plus lourdement sanctionnés  
vendredi et lundi, à commencer par les financières.   
    Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne réunis à Bruxelles 
pour la première fois depuis la victoire du camp du "Leave" au référendum 
britannique ont pris acte du départ annoncé du Royaume-Uni, qui devrait 
toutefois prendre du temps.   
    "Puisqu'il est improbable que l'article 50 du traité de Lisbonne soit activé 
prochainement, le statu quo ne semble pas devoir être remis en cause à court 
terme", explique Michael Hewson, analyste en chef de CMC Markets. 
    "Si cela ne lève pas les incertitudes sur le résultat final, cela signifie 
aussi que les marchés vont avoir largement le temps de s'installer dans cette 
nouvelle situation et ce nouvel équilibre, un délai supplémentaire qui permettra 
d'apaiser les esprits." 
    Selon le président de la BCE, cité par Donald Tusk, les effets d'un Brexit 
devraient être moins négatifs pour la zone euro que redouté. Mario Draghi, a 
rapporté un autre participant, partage l'avis d'économistes du secteur privé qui 
estiment globalement de 0,3% à 0,5% l'impact négatif du "Brexit" sur la 
croissance de la zone euro sur les trois prochaines années.   
    Du côté de la Réserve fédérale américaine, le gouverneur Jerome Powell, 
première responsable de la Fed à s'exprimer depuis le vote britannique, a 
constaté que celui-ci avait orienté les risques globaux "à la baisse", des 
propos qui renforcent les anticipations d'un statu quo sur les taux aux 
Etats-Unis jusqu'à l'an prochain.  
    Sur le marché des changes, la livre sterling s'est stabilisée face au dollar 
autour de 1,3340  GBP= , tout comme l'euro, qui se traite à 1,1065 dollar 
 EUR= . Le billet vert abandonne 0,2% face à un panier de référence  .DXY . 
    Le pétrole, quant à lui, continue de bénéficier de l'annonce d'un mouvement 
grève dans le secteur en Norvège et des difficultés économiques et politiques du 
Venezuela. 
      
     
  PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 29 JUIN: 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                      PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT 
 DE      06h00  Indice GfK de confiance du      juillet     9,8           9,8 
                consommateur                                               
 EZ      09h00  Indice du climat des affaires   juin        0,26          0,26 
                Indice du sentiment économique              104,7         104,7 
 DE      12h00  Inflation (1ère estim.)         juin        +0,2%         +0,3% 
                - sur un an                                 +0,3%         +0,1% 
                IPCH                                        +0,1%         +0,4% 
                - sur un an                                 +0,2%         inch.  
 US      12h30  Revenus des ménages             mai         +0,3%         +0,4% 
                Dépenses des ménages                        +0,4%         +1,0% 
         14h00  Promesses de ventes             mai         -1,1%         +5,1% 
                immobilières                                               
                                                                           
  
    VALEURS À SUIVRE:  
    * ALSTOM  ALSO.PA , une filiale italienne d'Hitachi  6501.T  et le suisse 
Stadler ont remporté des contrats d'une valeur cumulée de 4,5 milliards d'euros 
pour construire des trains pour Trenitalia, a annoncé mardi la compagnie 
ferroviaire italienne. Alstom va livrer 150 trains de capacité 
moyenne.  
    * THALES  TCFP.PA  et l'américain Cisco  CSCO.O  ont annoncé mardi la 
signature d'un accord stratégique pour co-développer une solution visant à mieux 
détecter et contrer les cybermenaces en temps réel.   
    * SNAM  SRG.MI  a annoncé mercredi matin la scission de sa filiale Italgas 
par le biais d'une distribution de titres aux actionnaires, précisant qu'il 
conserverait 13,5% du capital.  
    * ADIDAS  ADSGn.DE  - L'américain Nike  NKE.N  a publié mardi soir un 
chiffre d'affaires trimestriel et des prévisions jugés décevants, soulignant les 
difficultés qu'il éprouve à faire face à la concurrence d'Adidas.   
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N19L0FF  
     
 
 (Atul Prakash; Marc Angrand pour le service français) 
  
  

Valeurs associées

-0.34%
-2.59%
+0.36%
-0.98%
-2.43%
-2.59%
-1.22%
-2.58%
-1.21%
-0.57%
-2.06%
+0.07%
+0.05%
0.00%
-1.22%
-0.30%
-2.27%
DAX
-1.02%
+0.52%
-0.07%
-0.51%
-0.62%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

12.42 -0.96%
5413.3 -0.57%
0.705 -20.34%
0.351 +0.57%
0.64 +1.59%
66.15 +0.56%
0.705 -1.98%
44.08 +0.18%
1.051 -10.63%
1.284 -0.06%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.