Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANCO BPI

1.37EUR
-1.58% 
Ouverture théorique 0.00

PTBPI0AM0004 BPI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.43

  • clôture veille

    1.39

  • + haut

    1.43

  • + bas

    1.37

  • volume

    0

  • valorisation

    1 996 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.05.18 / 21:46:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BANCO BPI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANCO BPI à mes listes

    Fermer

LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

Reuters18/04/2016 à 07:54
    PARIS, 18 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues en baisse lundi à l'ouverture, dans le sillage des marchés asiatiques 
plombés par le recul des prix du pétrole après l'échec de la réunion entre pays 
producteurs à Doha.  
   Les discussions au Qatar entre pays producteurs de pétrole membres de l'Opep 
ou extérieurs au cartel se sont achevées dimanche sans accord sur un "gel" de la 
production.   
    Les cours du pétrole ont lourdement chuté en Asie avant d'effacer une partie 
de leurs pertes.  
    Vers 05h30 GMT, le Brent de la mer du Nord  LCOc1  abandonne plus de 4% 
après avoir perdu près de 7% et perd 1,76 dollars en se maintenant au-dessus de 
41 dollars le baril. Le contrat mai sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  recule dans les mêmes proportions et se traite à 38,56 
dollars le baril. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait perdre jusqu'à 0,7% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  0,8% et 
le FTSE à Londres  .FTSE  0,9%.  
    A moins d'une demi-heure de la clôture, la Bourse de Tokyo chute de 
quasiment 3%, pénalisée en premier lieu par les valeurs industrielles et du 
secteur de l'assurance, après un deuxième séisme en à peine plus de deux jours 
survenu au début du week-end dans le sud du Japon.  
    Un fonds indiciel sur les valeurs brésiliennes coté à Tokyo  1325.T  est par 
ailleurs en hausse de plus de 3,7% au lendemain du vote des députés brésiliens 
en faveur de la destitution de la présidente Dilma Rousseff, perçu par les 
investisseurs comme une première étape de sortie de la crise politique qui 
secoue le pays depuis des mois.   
    Sur le marché des changes, les devises liées au pétrole et aux matières 
premières comme les dollars canadien et australien sont en recul. 
    Le yen, qui s'apprécie traditionnellement dans les phases de regain de 
l'aversion au risque, est soutenu par l'absence d'accord entre les ministres des 
Finances du G20 réunis la semaine dernière à Washington sur l'opportunité 
d'interventions en cas de variations indésirables des taux de change. 
    La devise américaine est en recul de près de 0,8% contre le yen, à 107,89 
yen pour un dollar. L'euro  EUR=  est stable à 1,1281 dollar.  
 
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 18 AVRIL: 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT 
 USA     14h00  Indice immobilier NAHB         avril       59            58 
  
    VALEURS À SUIVRE 
     *BPI  BBPI.LS . La banque espagnole Caixabank  CABK.MC  a annoncé lundi son 
intention de lancer une offre en numéraire sur les 56% de la portugaise BPI 
 BBPI.LS  qu'elle ne détient pas encore.       
     * EDF  EDF.PA , AREVA  AREVA.PA  - La France mènera à son terme le projet 
de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne, a assuré 
le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, dans une interview à la BBC 
diffusée dimanche.   
    * AIRBUS GROUP  AIR.PA  a démenti dimanche envisager une prise de 
participation dans la société Russian Helicopters, pour laquelle Moscou 
recherche un partenaire stratégique. Le ministre russe de l'Economie, Alexeï 
Oulioukaïev, avait affirmé vendredi que le groupe industriel européen était 
intéressé par une participation de contrôle.   
    Par ailleurs, Bloomberg a rapporté vendredi qu'Airbus était en passe de 
décrocher une commande de Delta Air Lines pour au moins 30 A321. 
    * DASSAULT AVIATION  AVMD.PA  - Les négociations sur l'acquisition par 
l'Inde de 36 avions de chasse Rafale sont proches de leur conclusion, a déclaré 
vendredi soir le ministère indien de la Défense.       
    * TOTAL  TOTF.PA . Le ministre russe de l'Economie a déclaré vendredi qu'il 
s'attendait à la signature cette année de l'accord de financement par des 
banques françaises  du projet de gaz naturel liquéfié Yamal LNG en Russie, dans 
lequel Total a une participation.       
    * VEOLIA  VIE.PA  - La Caisse des dépôts souhaite que Veolia conserve entre 
20% et 33% de Transdev dans le cadre des négociations sur la vente de la 
participation du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets dans 
leur coentreprise, a rapporté Le Journal du Dimanche.       
    * TELECOM ITALIA  TLIT.MI , VIVENDI  VIV.PA  - Telecom Italia a annoncé 
vendredi soir que Vivendi, son premier actionnaire, avait cédé 0,2% de son 
capital le 24 mars mais un porte-parole du groupe français a précisé qu'il 
s'agissait d'un "ajustement technique" et que la participation restait de 24,9%. 
    * AB SCIENCE  ABS.PA  a annoncé dimanche le lancement d'une augmentation de 
capital dans le cadre d'un placement privé, une opération portant sur un maximum 
de 956.025 actions dont le produit net sera utilisé pour les besoins généraux de 
l'entreprise et le financement du programme de développement clinique. 
(Communiqué:  ) 
    * L'ORÉAL  OREP.PA  publie son chiffre d'affaires du premier trimestre à la 
clôture. 
    * BMW  BMWG.DE . Goldman Sachs a relevé sa recommandation de "vendre" à 
"acheter". 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL5N17I5A5  
     
 
 (Marc Joanny, édité par Véronique Tison) 
  
  

Valeurs associées

-1.58%
+0.76%
+0.98%
0.00%
+0.56%
0.00%
-3.66%
-0.16%
+0.18%
0.00%
+0.05%
EDF
+1.39%
-0.70%
-0.24%
+0.38%
+1.14%
-0.12%
0.00%
0.00%
BMW
+1.81%
+0.28%
DAX
+0.71%
+0.05%
+0.90%
+2.42%
+0.23%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.