Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le PIB de l'Italie confirmé en baisse de 0,1% au 3e trimestre
Reuters01/12/2014 à 13:04

LA CROISSANCE ITALIENNE

LA CROISSANCE ITALIENNE

(Reuters) - L'économie italienne s'est contractée de 0,1% au troisième trimestre comparé au deuxième, conformément à l'estimation préliminaire fournie le mois dernier, mais en variation annuelle le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,5% au lieu de 0,4%, selon les données révisées publiées lundi par l'institut italien de la statistique Istat.

Les exportations nettes ont apporté une contribution positive, tandis les dépenses des ménages ont stagné, et les investissements et les stocks reculé.

La troisième économie de la zone euro a connu 13 trimestres consécutifs sans croissance, mettant la pression sur le président du Conseil italien, Matteo Renzi, qui est arrivé au pouvoir en février en promettant de relancer la croissance et de créer des emplois.

L'Istat dit prévoir une probable stagnation au quatrième trimestre, conduisant à une contraction globale de 0,3% en 2014. Au deuxième trimestre, la croissance était en baisse de 2% (chiffre confirmé) comparé au trimestre précédent, et en recul de 0,4% (chiffre révisé, -0,3% en précédente estimation) par rapport à la même période en 2013.

(Steve Scherer, Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer