1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le pétrolier iranien toujours en flammes au large de la Chine
Reuters08/01/2018 à 01:46

    SEOUL, 8 janvier (Reuters) - Un pétrolier transportant du 
brut iranien qui est entré dimanche en collision avec un 
vraquier chinois en mer de Chine orientale était toujours en 
flammes lundi, a dit à Reuters un responsable des gardes-côtes 
sud-coréens. 
    On ne sait toujours pas à ce stade si les 32 membres 
d'équipage du pétrolier, portés disparus, ont pu être secourus, 
à dit ce responsable sous couvert d'anonymat, s'exprimant à 
23h00 GMT dimanche. 
    Le pétrolier Sanchi, enregistré au Panama et exploité par la 
National Iranian Tanker Co (NITC), le premier opérateur iranien 
du transport pétrolier maritime, a heurté le CF Crystal samedi, 
à quelque 160 miles nautiques au large des côtes près de 
Shanghaï, avait dit dimanche le ministère chinois des 
Transports. 
    Le gouvernement chinois avait souligné que le pétrolier en 
flammes déversait sa cargaison, sans donner de précisions sur la 
taille de la flaque de pétrole répandue en mer n'a été donnée. 
    Les 21 Chinois membres de l'équipage du CF Crystal ont été 
sauvés.  
    Le navire était parti d'Iran pour se rendre en Corée du Sud, 
avec à son bord 136.000 tonnes de condensat, un brut ultra 
léger. Cela représente un peu moins d'un million de barils 
valant environ 60 millions de dollars (50 millions d'euros) sur 
la base des cours de brut actuels. 
    Quatre navires de sauvetage et trois bateaux de nettoyage 
ont été dépêchés sur place par la Chine. La Corée du Sud a aussi 
envoyé un navire et un hélicoptère. 
     
     
     
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Ship collision IMG    http://tmsnrt.rs/2CBgqai 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Yuna Park, Benoît Van Overstraeten et Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4351.49 -4.23%
1.11685 0.00%
1.892 +7.50%
25.1 -6.59%
32.25 -2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer