Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le pétrole monte malgré l'Opep et grâce aux stocks américains
AOF15/07/2020 à 17:34

(AOF) - Le cours du baril de WTI gagne plus d'1% à 40,71 dollars malgré la décision de l'Opep et de ses partenaires d'assouplir à partir du mois d'août leur baisse de la production. Le cartel, et la Russie notamment, se sont entendus pour limiter graduellement le quota de réduction à 7,7 millions de bpj d'ici décembre, contre 9,7 millions depuis mai, soit 10% de l'offre mondiale. L'objectif était de soutenir un cours malmené par la chute de la demande liée à la crise du coronavirus. Le cours du WTI est remonté à plus de 40 dollars après avoir atteint un plus bas de 21 ans en avril à 20,28 dollars.

Les investisseurs pourraient être rassurés par cette promesse de progressivité dans la détente du pacte qui permettra aux producteurs d'ajuster les coupes à l'évolution de la demande.

Ce soir, les investisseurs saluent également la situation d'un marché américain en excès d'offre depuis des mois. Les stocks hebdomadaires de pétrole brut ont reculé de 7,493 millions de barils. Les économistes tablaient sur une baisse de seulement 2,098 millions après le bond de 5,654 millions enregistré la semaine précédente.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer