Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le pétrole fait plier les actions, le sterling recule encore

Reuters20/06/2017 à 18:12

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse mardi après avoir effacé tous leurs gains du début de séance face à la rechute des cours du pétrole, qui pèse également sur Wall Street.

À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 0,32% (17,07 points) à 5.293,65 points après avoir gagné jusqu'à 0,54% dans la première heure d'échanges. A Londres, le Footsie a perdu 0,68% et à Francfort, le Dax a cédé 0,58% alors qu'il avait inscrit en matinée un record.

L'indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,53%, le FTSEurofirst 300 0,54% et le Stoxx 600 0,7%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait elle aussi dans le rouge, le Dow Jones reculant de 0,07% et le Nasdaq de 0,47%.

Le pétrole était alors en forte baisse, au plus bas depuis sept mois: le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cédait 2,69% à 43,01 dollars le baril, au plus bas depuis la mi-novembre, et le Brent 2,34% à 45,81 dollars.

Le marché pétrolier s'inquiète des signes d'augmentation de la production en Libye et au Nigeria, qui vont à l'encontre des efforts de discipline de l'Opep et d'autres grands pays producteurs.

En Bourse, l'indice Stoxx européen du pétrole et du gaz a cédé 2,18% et celui des autres matières premières 3,08% avec la baisse de plus de 1% des cours du cuivre et du nickel.

Le groupe minier Antofagasta (-4,67%) figure parmi les plus fortes baisses du Stoxx 600, les pétroliers Eni (-2,01%) et Total (-1,32%) parmi les reculs les plus marqués de l'EuroStoxx 50 sur la journée.

"L'augmentation du programme d'exportations nigérian pour août et le bond de la production pétrolière libyenne devraient mettre les cours sous pression à court terme", commente Tamas Varga, analyste senior de PVM Oil Associates à Londres. "Si les statistiques pétrolières américaines de cette semaine sont mauvaises, on pourrait tester les 45 dollars sur le Brent."

A la hausse, Danone a pris 1,44%, la meilleure performance du CAC, porté comme la veille par une note d'analyse soulignant son statut de cible potentielle pour de grandes multinationales comme Kraft Heinz, PepsiCo ou Coca-Cola.

Sur le marché des changes, la livre sterling évolue au plus bas depuis plus de deux mois, en recul de 0,87% face au dollar à 1,2621 et de 0,7% face à l'euro, qui remonte à 0,8812 livre.

Dans sa première intervention publique depuis la réunion de la Banque d'Angleterre (BoE) de jeudi dernier, lors de laquelle trois membres du Comité de politique monétaire ont voté pour une hausse de taux, Mark Carney a jugé que ce n'était "pas le moment" de relever le coût du crédit.

Ses propos ont aussi fait reculer fortement les rendements courts des emprunts d'Etat britanniques, qui avaient profité du communiqué de politique monétaire de la semaine dernière.

Du côté de la Fed au contraire, Eric Rosengren, le président de l'antenne régionale de Boston de la banque centrale américaine, a déclaré que les taux bas engendraient des risques pour la stabilité financière et que cet élément devait être pris en compte dans les débats de politique monétaire.

Lundi déjà, William Dudley, son homologue de New York, avait estimé que la remontée des salaires devrait favoriser celle de l'inflation, laissant entendre que les indicateurs mitigés des dernières semaines ne remettaient pas en cause la politique de relèvement graduel des taux.

Le dollar s'apprécie de 0,3% face à un panier de devises de référence et l'euro revient sous 1,1125 dollar, au plus bas depuis le 30 mai.

(Marc Angrand, avec Christopher Johnson à Londres, édité par Bertrand Boucey)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.