1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Pentagone parle de coup sévère au programme chimique syrien
Reuters14/04/2018 à 15:35

    WASHINGTON, 14 avril (Reuters) - Les frappes aériennes
menées dans la nuit de vendredi à samedi ont été précises et
efficaces et ont porté un coup sévère au programme d'armement
chimique syrien affaibli pour plusieurs années, a annoncé samedi
le directeur de l'état-major américain, le général Kenneth
McKenzie, dans une présentation devant la presse.
    Les forces syriennes ont perdu beaucoup d'équipements et de
matériels utilisés dans le cadre de ce programme d'armement, a
précisé le général Kenneth McKenzie.
    Les frappes étaient destinées à adresser un message clair et
sans ambiguité au régime de Bachar al Assad pour le dissuader de
faire usage de ce type d'armes interdits par la communauté
internationale. Elles ne visaient pas à provoquer un conflit en
Syrie, a déclaré la porte-parole du Pentagone, Dana White.
    Les moyens utilisés par le régime syrien pour confectionner
des armes chimiques dépassent les trois entités qui ont été
visées lors des frappes mais ces dernières constitue un coup
sévère, a insisté le général McKenzie.
    Le Pentagone précise que la défense aérienne syrienne a été
largement inefficace et que rien n'indique que la défense
aérienne russe a été activée lors de l'opération.
    Le département américain de la Défense indique que les
canaux de communication avec la Russie continuent de
fonctionner.
    
    

 (
Phil Stewart, Idrees Ali et Doina Chiacu; Pierre Sérisier pour
le service français)
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ZvR
    14 avril16:16

    En gros vu la perte de crédibilité des provocations chimiques et l'efficacité inattendue des défenses syriennes les US vont arrêter les false flags un moment pour éviter ce genre d'humiliation embarrassante, mais il faut quand même sauver la face et faire des discours de victoire.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer