1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le pape demande pardon pour "le scandale et la trahison"

Reuters26/08/2018 à 18:19
 (Actualisé après messe à Dublin)
    par Graham Fahy et Philip Pullella
    DUBLIN/KNOCK, Irlande, 26 août (Reuters) - Le pape François
a imploré le pardon pour le "scandale et la trahison" ressentis
par les victimes d'abus sexuels commis par des prêtres
catholiques en Irlande, dimanche au deuxième et dernier jour de
sa visite dans le pays. 
    A l'occasion de cette première visite d'un pape en Irlande
depuis Jean Paul II en 1979, François a rencontré en privé
samedi huit victimes d'agressions, promettant d'encourager la
lutte contre ce "fléau". 
    Dimanche matin, lors d'une visite au sanctuaire de Knock
dans l'ouest de l'île, le chef de l'Eglise catholique a demandé
"pardon pour ces péchés et pour le scandale et la trahison
ressentis par tant d'autres personnes dans la famille de Dieu". 
    "Aucun d'entre nous ne peut se dispenser d'être ému par les
histoires de ces jeunes personnes qui ont souffert d'abus, ont
été privées de leur innocence et abandonnées à leurs blessures",
a-t-il dit devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles. 
    Plus tard, face à une foule de quelque 130.000 personnes
réunies pour une messe de clôture au Phoenix Park de Dublin,    
où se dresse toujours la grande croix érigée pour la visite de
Jean-Paul II, François a "présenté ses excuses pour certains
membres de la hiérarchie qui ne se sont pas préoccupés de ces
situations douloureuses et qui sont restés silencieux".
    Le scandale d'abus sexuels qui ébranle l'Eglise catholique a
très largement dominé la visite du pape en Irlande, où les viols
et violences couverts pendant des décennies par le clergé
expliquent en grande partie la perte d'influence de l'Eglise. 
    Le pape n'est pas épargné par les critiques. Dans un
document de 11 pages distribué à la presse catholique
conservatrice, l'archevêque Carlo Maria Vigano invite le pape à
démissionner, l'accusant d'avoir eu connaissance pendant cinq
ans d'abus sexuels commis par le cardinal américain Theodore
McCarrick avant d'accepter sa démission le mois dernier. 
    
    "LE PAPE DOIT MONTRER LE BON EXEMPLE"
    Vigano, nonce apostolique à Washington entre 2011 et 2016,
dit avoir informé dès 2006 de hauts responsables du Vatican de
soupçons d'abus sexuels commis par le cardinal McCarrick sur des
séminaristes adultes, lorsqu'il était évêque dans deux diocèses
du New Jersey entre 1981 et 2001. 
    L'archevêque, qui s'en prend dans son texte aux "réseaux
homosexuels dans l'Eglise", dit n'avoir jamais reçu de réponse à
sa note envoyée en 2006. Il ajoute avoir alerté François dès son
élection en 2013. 
    Le Vatican n'a pas fait de commentaire sur ce document
publié par le National Catholic Register et d'autres
publications aux Etats-Unis et en Italie. 
    "Le pape François a demandé à plusieurs reprises une
transparence totale au sein de l'Eglise", écrit l'archevêque.
    "Dans ce moment extrêmement important pour l'Eglise
universelle, il doit reconnaître ses erreurs et, conformément au
principe proclamé de tolérance zéro, le pape François doit être
le premier à montrer le bon exemple pour les cardinaux et les
évêques qui ont dissimulé les abus de McCarrick, et démissionner
en même temps qu'eux", ajoute-t-il.


 (avec Scott Malone à Boston
Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.