1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le niveau des mers montera même si l'Accord de Paris respecté-étude

Reuters20/02/2018 à 19:27
    OSLO, 20 février (Reuters) - Le niveau des mers montera de 
0,7 à 1,2 mètre d'ici 2300 même si les objectifs fixés par 
l'Accord de Paris sur les changements climatiques sont respectés 
à la lettre, ont déclaré mardi des scientifiques. 
    Des mesures rapides de réduction des émissions de gaz à 
effet de serre (GES) n'auront, en ce qui concerne le niveau des 
mers, qu'un effet sur le long terme, a conclu une équipe de 
chercheurs allemands dans une étude que publie la revue Nature 
Communications. 
    La montée du niveau des océans est une menace pour des 
grandes villes sur le littoral, comme Shanghai, Londres, et pour 
des territoires à très faible altitude, du Bangladesh à la 
Floride, et pour des pays entiers comme les Maldives, dans 
l'océan Indien, ou Kiribati dans le Pacifique. 
    D'ici 2300, l'étude menée par les Allemands prévoit que le 
niveau moyen des mers du globe monte de 0,7 à 1,2 mètres, même 
si les quelque 200 pays honorent scrupuleusement l'accord de 
Paris conclu en 2015, qui prévoit qu'au cours de la seconde 
moitié du XXIe siècle, l'humanité en finisse avec les 
combustibles fossiles. 
    Le niveau des mers augmentera inexorablement parce que les 
GES déjà émis vont stagner dans l'atmosphère et continuer 
d'avoir un effet et de faire fondre les glaces. De plus, l'eau 
se dilate naturellement lorsqu'elle se réchauffe de plus de 
quatre degrés Celsius, ce qui concourt aussi à la hausse du 
niveau des mers. 
    Selon l'étude menée par les scientifiques allemands, tout 
retard de cinq ans, au-delà de 2020, pour atteindre un pic des 
émissions de GES, se soldera par une hausse supplémentaire de 20 
cm du niveau des mers d'ici 2300. 
    "On présente souvent le niveau des mers comme un processus 
véritablement lent(...) Cependant, les trente années à venir 
vont être cruciales", dit à Reuters l'auteur principal de 
l'étude, Matthias Mengel, de l'Institut de recherche sur 
l'impact climatique, à Potsdam. 
    Les pays signataires ne sont pas bien partis pour remplir 
les objectifs. Les émissions mondiales de dioxyde de carbone, 
principal GES émis par les combustibles fossiles, ont augmenté 
l'an dernier, après avoir plafonné durant trois ans. 
    Et le président américain Donald Trump, qui doute que les 
activités humaines soient le facteur numéro un du réchauffement 
planétaire, a annoncé son intention de retirer les Etats-Unis du 
traité, décidant dans le même temps de relancer l'exploitation 
du charbon et des hydrocarbures dans son pays. 
 
 (Alister Doyle 
Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.