Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Néerlandais Dijsselbloem confirmé à la tête de l'Eurogroupe

Reuters22/01/2013 à 00:40

JEROEN DIJSSELBLOEM, LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE L'EUROGROUPE

BRUXELLES (Reuters) - Le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem a été confirmé à la présidence de l'Eurogroupe, qui rassemble les ministres des Finances de la zone euro, poste où il remplace le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, a annoncé lundi un responsable de la zone euro.

Le président de l'Eurogroupe est nommé pour deux ans et demi et Jean-Claude Juncker avait fait savoir de longue date qu'il souhaitait quitter la fonction à l'issue de son dernier mandat. Il dirige l'Eurogroupe depuis 2005.

La désignation de Jeroen Dijsselbloem - un économiste de 46 ans, ministre des Finances des Pays-Bas depuis novembre et ardent défenseur de la discipline budgétaire - avait fait l'objet d'un accord informel au dernier sommet de l'Union européenne en décembre.

Mais l'un de ses principaux atouts est sans aucun doute sa nationalité, les Pays-Bas faisant partie du club de plus en plus restreint des pays disposant de la meilleure note de crédit possible.

L'Espagne n'a pas soutenu la candidature du Néerlandais, a précisé lundi soir le président sortant Jean-Claude Juncker.

Pressé, notamment par le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici, d'exposer son projet pour l'Union européenne, Jeroen Dijsselbloem a écrit une lettre à ses pairs, précisant sa position, lettre à laquelle Reuters a eu accès lundi.

"POURSUIVRE LA MÊME DYNAMIQUE"

Il y exprime sa volonté d'aller au-delà de la simple gestion de la crise pour se tourner davantage vers des politiques à plus long terme afin de cimenter la confiance dans la zone euro.

Il ajoute qu'il cherchera à élargir son rôle, et notamment à se faire inviter par les ministres des Finances et les banquiers centraux du groupe des 20 pays les plus riches (G20).

Il estime que la zone euro doit poursuivre les réformes et la discipline budgétaire qui ont rassuré les marchés.

"Nous devons maintenant poursuivre dans la même dynamique pour nous assurer de conserver la confiance que nous avons réussi à regagner de façon durable", écrit-il. "Notre attention doit se déplacer de la crise de la dette vers la conception et la mise en place de politiques saines à moyen terme."

Il poursuit que les politiques de la zone euro, actuellement en récession, doivent se concentrer sur le rétablissement d'une croissance durable, qui exige une discipline budgétaire, mais dans le cadre de politiques spécifiques, adaptées à chaque pays.

L'Eurogroupe joue un rôle essentiel de coordination entre les 17 pays de la zone euro face à la crise des finances publiques qui fragilise l'ensemble depuis fin 2009.

Son influence devrait encore croître dans les années à venir à mesure que la zone euro progresse vers une plus grande intégration des processus de décision, un contrôle renforcé des budgets et vers une union bancaire.

Annika Breidthardt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.39 -0.81%
8.225 -1.32%
73.04 +0.05%
1.075 0.00%
110.5 -0.27%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.