Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Nasdaq se prépare à lancer sa propre plate-forme de changes

Reuters24/08/2015 à 20:13

LE NASDAQ SE PRÉPARE À LANCER SA PROPRE PLATE-FORME DE CHANGES

COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe Nasdaq OMX envisage de lancer une plate-forme dédiée aux transactions sur les devises qui pourrait lui permettre de diversifier ses activités tout en contribuant à rendre le marché plus transparent, a déclaré à Reuters un haut dirigeant de l'opérateur boursier.

Hans-Ole Jochumsen, co-président de la société, a précisé que la nouvelle plate-forme était prête à être testée avec des banques mais que son éventuel lancement n'aurait sans doute pas lieu avant 2016.

Le marché des changes, qui représente quelque 5.000 milliards de dollars de transactions quotidiennes mais est peu régulé, a fait la une de l'actualité ces derniers mois en raison du scandale des manipulations de cours par certains opérateurs, un dossier qui a conduit les autorités américaines et européennes à infliger un total de plus de 10 milliards de dollars d'amendes à certaines des plus grandes banques du monde.

"Il y a deux grands problèmes sur les marchés de devises: comment les clients peuvent-ils être sûrs qu'il reçoivent le bon prix, et le risque de contrepartie", a déclaré Hans-Ole Jochumsen, qui dirige les activités de transactions du groupe Nasdaq OMX.

"Les critiques adressées aux banques et les amendes montrent que le marché n'est ni transparent ni conforme aux règles et elles plaident pour qu'il soit davantage organisé comme un marché d'actions", a-t-il ajouté.

Il a estimé que rien n'empêchait que des parités telles que l'euro-dollar, la livre sterling-dollar ou le dollar-franc suisse soient cotées sur un système comparable à celui du marché actions, sur lequel des banques soumettent des prix d'achat et de vente.

Hans-Ole Jochumsen s'est refusé à préciser quand le groupe lancerait sa plate-forme dédiée aux devises mais il a dit que ce serait probablement en 2016.

"Nous avons un système prêt, que les banques peuvent tester sur leur propre système, mais nous ne voulons pas le lancer avant d'avoir suffisamment de banques engagées pour assurer une liquidité suffisante", a-t-il dit.

Si Nasdaq OMX a choisi de créer sa propre plate-forme pour prendre pied sur le marché des devises, d'autres acteurs du marché ont préféré en passer par une acquisition: en juillet, Deutsche Börse a conclu le rachat pour 725 millions d'euros de la plate-forme spécialisée 360T, que convoitait aussi CME Group.

En mars, BATS Global Markets, numéro deux des actions aux Etats-Unis par les volumes et numéro un en Europe, avait bouclé l'acquisition de la plate-forme Hotspot, reprise à KCG Holdings pour 365 millions de dollars.

Parmi les autres grands acteurs du marché des changes figurent EBS, propriété d'ICAP, et FXall, filiale de Thomson Reuters, maison mère de Reuters News.

(Ole Mikkelsen, avec John McCrankin à New York; Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

187.21 -0.08%
1.173 -0.01%
1051.77 -0.24%
53.76 +1.09%
67.4 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.