1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le mystère des 9,6 milliards d'économies sur la Sécurité sociale

Le Point09/10/2014 à 11:42

Marisol Touraine et Christian Eckert ont dévoilé lundi 29 septembre le projet de budget 2015 de la Sécurité sociale.

Le gouvernement parviendra-t-il à tenir ses 21 milliards de baisse de dépenses ? La question se pose d'autant plus que cette somme ne suffit même pas à respecter les engagements pris par la France devant ses partenaires européens en 2013. Restés dans le flou depuis la présentation du budget sur les 9,6 milliards promis sur la Sécurité sociale, des élus de l'opposition ont interpellé mercredi le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert, et la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, sur le sujet lors de la présentation du projet de loi de finances en commission à l'Assemblée nationale.

Mais ils n'ont pas obtenu plus de réponses. Aucune précision n'a été apportée par rapport aux mesures dévoilées la semaine dernière à l'occasion du projet de loi de financement de la Sécurité sociale par le gouvernement, qui étaient loin d'atteindre 9,6 milliards. Outre les 3,2 milliards d'efforts détaillés sur l'assurance-maladie (baisse des prix des médicaments, développement de la chirurgie ambulatoire...), les textes budgétaires se limitaient à détailler 700 millions supplémentaires sur les prestations familiales (très contestés), 500 millions d'économies de gestion des caisses de Sécurité sociale et 160 millions grâce à une réforme du capital-décès. Soit 4,7 milliards d'économies nouvelles documentées.

Flou

Le gouvernement assurait en outre être capable de dégager 4 milliards supplémentaires, grâce à la montée en...

Lire la suite sur Le Point.fr

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mfouche2
    09 octobre12:44

    nous sommes aux mains d' es.cr.ocs

    Signaler un abus

  • gmex28
    09 octobre12:40

    Se libérer de la sécurité sociale http://liberte-sociale.eu/

    Signaler un abus

  • MIKE3000
    09 octobre12:34

    Je vais demander à être sans papier! ...

    Signaler un abus

  • alai4285
    09 octobre12:03

    Il faudrait aussi supprimer les clinique privées qui se gavent au détriment du service public :-))

    Signaler un abus

  • groundze
    09 octobre11:55

    en fait il n'y a aucun mystère sur les économies C EST DU VENT, il n'y a rien de concret et il n'y aura aucune économie. un exemple, pour que la chirurgie ambulatoire réalise des économie, il faut supprimer en contre partie des services d'hospitalisation (et le personnel avec !) essayer donc !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer