Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le monde compte à nouveau 10 millions de millionnaires

Newsmanagers29/06/2010 à 12:00
(NEWSManagers.com) - Malgré un contexte économique mondial qui demeure incertain, le nombre des millionnaires et leur patrimoine sont en augmentation, selon la 14ème édition du World Wealth Report publiée par Merrill Lynch Global Wealth Management et Capgemini.


Cette population représente à nouveau 10 millions de particuliers en 2009 ; leur patrimoine a augmenté de 18,9% pour s' établir à 39 000 milliards de dollars. Les plus fortunés d' entre eux ont vu leur patrimoine augmenter de 21,5% en 2009.

Ces chiffres montrent que le retour à de meilleures conditions économiques a presque permis d' effacer les pertes de 2008, pour revenir au niveau observé en 2007. " Les marchés émergents ont été et continueront d' être le moteur de cette reprise, en particulier l' Inde, la Chine et le Brésil" , commente Laurence Chrétien, en charge du World Wealth Report pour la France au sein de Capgemini Consulting.

Cela étant, même si l' augmentation du nombre de millionnaires et de leur patrimoine a été généralement plus marquée dans les pays émergents, la majeure partie des personnes fortunées reste concentrée aux Etats-Unis, au Japon et en Allemagne, qui regroupent à eux seuls 53,5% de cette population en 2009 (54% en 2008). En France, le nombre de millionnaires a augmenté de 10,8% pour atteindre 383 000 personnes. L' Amérique du Nord compte toujours le plus grand nombre de millionnaires, à savoir 3,1 millions, ce qui correspond à 31% des personnes fortunées dans le monde.

Après une chute de 14,2% en 2008, le nombre de millionnaires présents en Asie-Pacifique a quant à lui progressé pour atteindre 3 millions de personnes en 2009 (2,4 millions en 2008). Ainsi, il atteint pour la première fois le même niveau que celui observé en Europe. Parallèlement, le niveau de richesse enregistré en Asie-Pacifique a bondi de 30,9% pour atteindre 9 700 milliards de dollars.

Ce redressement comble largement le repli constaté en 2008 et dépasse les 9 500 milliards de dollars de patrimoine des millionnaires européens. Ce nouvel ordre dans le classement s' explique par des gains européens, qui, bien que substantiels, ont été nettement inférieurs à ceux des millionnaires de la zone Asie-Pacifique. En effet, cette région a connu une expansion forte et continue de son économie et des leviers de création de richesse.

Hong Kong et l' Inde sont en tête de la croissance du nombre de millionnaires en Asie-Pacifique, après avoir connu en 2008 de fortes baisses à la fois du nombre de millionnaires et de leur patrimoine. Grâce à leur forte expansion économique, la Chine et l' Inde resteront les deux pays qui comptent le plus grand nombre de millionnaires en Asie-Pacifique ; en outre, ils connaitront une progression de cette population probablement plus rapide que celle des économies matures. Le Brésil devrait également rester le moteur de cette croissance en Amérique Latine. Le nombre de personnes fortunées en Russie devrait continuer à progresser grâce à ses nombreuses réserves en matières premières.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

AXA
22.575 -1.63%
5565.85 -1.32%
16.89 +0.12%
79.68 +0.29%
52.44 -3.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.