Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Michigan poursuit Veolia dans l'affaire de l'eau de Flint

Reuters 22/06/2016 à 19:06

VEOLIA ENVIRONNEMENT POURSUIVI EN JUSTICE AUX ÉTATS-UNIS

DETROIT (Reuters) - La justice de l'Etat du Michigan a annoncé mercredi intenter une action contre Veolia Environnement et une compagnie d'eau américaine qu'elle accuse de négligence dans la gestion de la crise de l'eau dans la ville de Flint, où la population a été exposée à des niveaux dangereusement élevés de plomb dans l'eau potable.

Lors d'une conférence de presse à Flint, l'"Attorney General" (ministre de la Justice) du Michigan, Bill Schuette, a expliqué que la plainte au civil visait Veolia et Lockwood, Andrews & Newnam (LAN), une compagnie basée à Houston.

Veolia, qui selon l'Attorney General a laissé la contamination se poursuivre et empirer, est accusé de négligence professionnelle et de fraude tandis que LAN aura à répondre de la seule accusation de négligence professionnelle.

L'Etat du Michigan demandera des dommages et intérêts qui pourraient coûter des centaines de millions de dollars aux deux groupes, a affirmé Bill Schuette.

"Beaucoup de choses se sont passées tragiquement mal à Flint, (...) et cela a nui aux familles de Flint et aux contribuables du Michigan", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"A Flint, Veolia et LAN ont été choisis pour effectuer un travail et ils ont lamentablement échoué. Leurs recommandations frauduleuses et dangereuses ont aggravé une situation qui était déjà mauvaise."

Veolia, chargé en février 2015 de vérifier la qualité de l'eau potable, a affirmé dans au moins un rapport et lors d'une présentation publique que l'eau était sûre alors qu'il savait que ce n'était pas vrai, selon la plainte.

VEOLIA ENTEND SE DÉFENDRE VIGOUREUSEMENT

Le groupe français a réagi en faisant savoir qu'il n'avait pas été contacté par les services de l'Attorney General du Michigan sur son contrat, qui était sans rapport avec le problème de contamination au plomb. Il a ajouté qu'il se défendrait vigoureusement contre des allégations injustifiées de malversation.

En 2014, l'administrateur d'urgence, nommé par l'Etat, qui gérait la commune de Flint (100.000 habitants) dont les finances s'étaient considérablement dégradées, avait, pour réaliser des économies, décidé que l'eau auparavant issue du système d'approvisionnement municipal de Detroit serait désormais puisée dans la rivière locale, également appelée Flint. La ville est revenue au système municipal en octobre.

L'eau de la rivière étant plus corrosive que celle de la centrale municipale, du plomb en plus grande quantité s'est détaché des canalisations vétustes du réseau.

Des analyses ont montré un taux élevé de plomb dans le sang d'enfants de Flint, ce qui a amené des parents à porter plainte.

Deux employés de l'Etat ont déjà été inculpés dans cette affaire par les services de l'Attorney General et Bill Schuette a redit mercredi que d'autres personnes seraient mises en cause à mesure de l'avancée de l'enquête qu'il a confiée en janvier à un procureur spécial.

(Ben Klayman, avec la contribution de Jonathan Stempel à New York et de Geert De Clercq à Paris, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.