Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le MES se contentera de marges symboliques sur ses prêts
Reuters27/09/2012 à 23:12

LE MES SE CONTENTERA DE MARGES SYMBOLIQUES SUR SES PRÊTS

par Matthias Sobolewski

BERLIN (Reuters) - Le Mécanisme européen de stabilité (MES) de la zone euro ne percevra qu'une marge symbolique sur les prêts qu'il accordera aux Etats et ne facturera guère davantage aux banques qu'il sera amené à recapitaliser, montrent les grandes lignes de sa politique de prix, que Reuters s'est procurées jeudi.

Selon ce document, le coût d'une aide du MES serait identique pour l'ensemble des pays de la zone euro mais varierait en fonction de l'instrument choisi, afin de prendre en compte les risques liés à la nature des différents instruments.

Le MES doit devenir opérationnel en octobre pour remplacer progressivement la Facilité européenne de stabilité financière (FESF) et devenir le principal mécanisme d'aide de la zone euro. Sa capacité de prêt devrait atteindre 500 milliards d'euros, le montant maximal prévu, en 2014.

Le FESF continuera d'administrer les trois programmes d'aides déjà lancés - ceux de la Grèce, de l'Irlande et du Portugal - mais n'engagera plus aucun plan d'aide au-delà de la mi-2013.

Des prêts accordés dans le cadre d'un programme du MES le seraient avec une marge de 10 points de base, ce qui n'aurait aucun impact sur les finances publiques du bénéficiaire du prêt, explique le document.

Aucun Etat de la zone euro ne s'est pour l'instant porté candidat à un tel programme mais l'Espagne a sollicité un prêt pour recapitaliser ses banques et elle pourrait avoir besoin d'une ligne de crédit de précaution ou d'un soutien lui permettant de conserver un accès suffisant au marché de la dette.

Le MES facturerait une marge supérieure, de 30 points de base, sur les prêts destinés à financer des recapitalisations d'institutions financières.

Si l'Espagne ou un autre pays sollicitait auprès du MES une ligne de crédit de précaution, le fonds pourrait tirer sur cette ligne pour acheter des obligations de l'Etat concerné à l'émission. Il facturerait alors une marge de 35 points de base.

Si le MES était amené à réaliser de tels achats sur le marché primaire pour un Etat bénéficiant d'un programme d'ajustement, donc privé d'accès au marché à des taux raisonnables, la marge serait de 10 points.

En cas d'achats sur le marché secondaire, la marge du MES serait réduite à cinq points de base.

Le document précise que si le MES engrange des profits supérieurs à ses coûts, il restituera à terme trois quarts de l'excédent au pays bénéficiaire de l'aide.

Marc Angrand pour le service français

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer