1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le médecin pakistanais qui a aidé à traquer Ben Laden transféré
Reuters28/04/2018 à 21:17

    PESHAWAR, Pakistan, 28 avril (Reuters) - Le médecin
pakistanais soupçonné d'avoir aidé la CIA à traquer Oussama ben
Laden a quitté sa prison de Peshawar pour un autre
établissement, a annoncé samedi son avocat, qui a estimé que
cela pourrait être un prélude à sa libération.
    Un responsable de la prison de Peshawar a déclaré à Reuters
sous couvert d'anonymat que le Dr Shakil Afridi avait été
transféré à la prison d'Adiala située à Rawalpindi, près de la
capitale Islamabad. Il a ajouté que la cause de ce transfert
n'était pas claire et qu'il pourrait simplement avoir été décidé
pour des raisons de sécurité.
    Le Dr Afridi a été accusé de trahison. Selon la rumeur, il
aurait aidé la CIA à recueillir des échantillons génétiques de
la famille ben Laden. Ce qui a ensuite permis l'opération
commando des Navy SEAL à Abbottabad en 2011 venus tuer le chef
d'Al Qaïda, considéré par Washington comme le responsable des
attentats du 11 septembre 2011 qui ont fait près de 3.000 morts
aux Etats-Unis.
    Shakil Afridi a été arrêté quelques jours après l'opération
américaine - que le Pakistan a qualifié de violation de sa
souveraineté. Il a été condamné à 23 ans de prison pour
financement d'actes terroristes. Cette condamnation a été
annulée en 2013, mais il purge encore une peine pour d'autres
condamnations liées au terrorisme, a déclaré son avocat.
    Cependant, l'avocat a indiqué que Shakil Afridi avait
récemment eu sa dernière peine réduite à sept ans, et que cette
durée correspondait aux années qu'il a déjà passées en prison.
    "Donc je pense qu'il peut être libéré très bientôt", a
déclaré l'avocat, Qamar Nadeem.

 (Jibran Ahmad; Danielle Rouquié pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer