Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le marché s'interroge sur la valeur réelle de SFR

Reuters21/03/2014 à 19:30

QUELLE EST LA VALEUR RÉELLE DE SFR ?

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - La nouvelle offre de Bouygues lancée jeudi soir sur SFR malgré les négociations exclusives entamées entre Vivendi, la maison mère de l'opérateur, et Numericable suscite des interrogations parmi les analystes au sujet de la valeur réelle de l'opérateur.

Bouygues a relevé de 1,85 milliard d'euros la partie en numéraire de son offre pour SFR, à 13,15 milliards d'euros, soit 1,4 milliard de plus que l'offre de Numericable.

Vivendi verrait également sa participation dans un futur ensemble Bouygues Telecom-SFR réduite à 21,5% contre 43% précédemment, conséquence de l'implication de trois partenaires, la Caisse des dépôts et consignations (CDC), JCDecaux Holding, qui contrôle le groupe JCDecaux, et la famille Pinault qui entretient des liens d'amitié avec le PDG de Bouygues Martin Bouygues.

Une fois prise en compte toutes les synergies, Bouygues estime lui-même que sa nouvelle offre valorise SFR à hauteur de 17,4 milliards d'euros, contre 19 milliards d'euros pour la première proposition.

"Plus de cash mais une valorisation plus faible", constate Jefferies dans une note.

"C'EST LA COMPOSANTE EN CASH QUI VA SÉDUIRE VIVENDI"

Contacté par Reuters, Bouygues a expliqué cette situation en précisant valoriser SFR avant synergies autour de 15 milliards d'euros auxquels s'ajoutent la quote-part de 21,5% - contre 43% avant - de Vivendi sur 10 milliards d'euros de synergies.

Jefferies a calculé qu'en fonction du montant des synergies (de six à 12 milliards d'euros) et des multiples de valorisation utilisés reposant sur les résultats attendus pour cette année, la valeur de SFR varie de 15,8 à 18,5 milliards d'euros.

Avec 10 milliards d'euros de synergies et une valorisation annoncée de 17,4 milliards d'euros, la proposition de Bouygues repose sur un multiple de valeur d'entreprise sur Ebitda (EV/Ebitda) de 6,1, selon les calculs du broker précisant que l'offre de Numericable valorise, elle, SFR à 17,8 milliards d'euros.

De son côté, Société générale considère que la proposition de Bouygues implique une valeur de 15,9 milliards d'euros pour SFR en calculant à partir de la nouvelle entité qui serait créée, et en tenant compte ainsi de la nouvelle participation de Vivendi, d'un Ebitda de 3,15 milliards d'euros pour 2014 et d'un multiple EV/Ebitda de 7,2, équivalant à celui utilisé dans la transaction entre E+ et O2 Germany.

L'offre d'Altice fait ressortir une valeur de 14,2 milliards d'euros avec le même ratio de valorisation ou de 15 milliards en utilisant un multiple plus élevé (8,0) en raison de la composante câble liée à Numericable.

Chez Bernstein, Bouygues valorise SFR 18,4 milliards d'euros et Numericable 18,6 milliards quand un autre analyste, préférant rester anonyme, évalue la filiale de Vivendi à 16,6 milliards dans le premier cas et à 15,1 milliards dans le second.

"Si la nouvelle proposition réduit théoriquement la valeur de l'offre de Bouygues pour SFR (...) c'est la composante en cash qui va séduire Vivendi", considère cependant Liberum dans une note.

Sur ce point-là, la proposition du câblo-opérateur est désormais inférieure à celle de Bouygues avec 11,75 milliards d'euros en numéraire.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Numericable pour un commentaire tandis que Vivendi n'a pas souhaité en faire et a réaffirmé être en négociations exclusives avec le câblo-opérateur pour trois semaines.

(Avec Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5392.99 -1.05%
0.877 -0.05%
52.2 +7.10%
1.313 -1.94%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.