Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Liechtenstein invité à renforcer la transparence financière

Reuters03/07/2014 à 18:19

LE LIECHTENSTEIN INVITÉ À RENFORCER LA TRANSPARENCE FINANCIÈRE

STRASBOURG (Reuters) - Le Liechtenstein doit renforcer la transparence de son secteur financier et améliorer ses capacités d'identification des propriétaires d'avoirs détenus sur son territoire, dit un rapport du Conseil de l'Europe publié jeudi à Strasbourg.

Le secteur bancaire compte pour environ un tiers du produit intérieur brut et représente 16% des emplois directs de ce micro-pays de 36.000 habitants niché entre la Suisse et l'Autriche.

Moneyval, un organe européen chargé d'évaluer les législations et pratiques nationales relatives à la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, crédite Vaduz de "progrès considérables" dans l'évolution de son cadre juridique, depuis une précédente évaluation en 2007.

"Toutefois, la mise en ?uvre est encore inégale et pas toujours optimale", note l'équipe d'évaluation, principalement formée d'experts du Fonds monétaire international.

Si le mécanisme "proactif" de confiscation des avoirs du crime a prouvé son efficacité, note le rapport, "la quasi-absence de condamnations pour blanchiment d'argent (une seule depuis 2007) et le très petit nombre de poursuites interpellent sur le caractère effectif de l'approche répressive".

"Certaines vulnérabilités intrinsèques continuent d'exposer le pays aux risques de blanchiment d'argent", rappelle Moneyval à propos d'un modèle économique "centré sur la banque privée, la gestion de fortune et les affaires avec des non résidents".

Le rapport critique, dans ce contexte, un mécanisme de supervision qui ne tient pas suffisamment compte, dans son approche, des risques spécifiques.

Le Liechtenstein a annoncé en novembre dernier sa décision de mettre fin au secret bancaire et d'adhérer au système automatique d'échange d'informations développé par l'OCDE, qui devrait entrer en vigueur fin 2015 ou début 2016.

Le rapport critique toutefois l'insuffisante capacité des établissements financiers et des autorités de supervision du pays à identifier les bénéficiaires finaux des avoirs détenus dans la Principauté.

Le système financier est, de ce point de vue, trop dépendant de fiducies et de fournisseurs de services aux sociétés très vulnérables au blanchiment d'argent de par leur rôle dans la création d'entités juridiques complexes basées à l'étranger.

Le rapport regrette également que les capacités d'investigation de l'autorité de supervision financière se heurtent à certaines limites réglementaires.

"Le Liechtenstein a franchi un pas important dans le sens de la transparence mais conserve une culture de la confidentialité, héritage d'un modèle économique passé, qui représente encore un défi", dit-il.

(Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.95 -20.83%
11.465 -0.04%
EDF
12.265 +0.62%
18.1 +3.90%
47.74 -8.19%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.