1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Hezbollah accuse Israël d'accroître les risques de guerre

Reuters01/10/2017 à 12:48
    BEYROUTH, 1er octobre (Reuters) - Le chef du Hezbollah 
chiite libanais, Sayed Hassan Nasrallah, a de nouveau accusé 
Israël dimanche d'attiser les risques de guerre en Syrie, au 
Liban et dans la bande de Gaza.  
    Mais si un pareil conflit armé éclatait, Israël ne serait 
assurément pas en sécurité, a-t-il prédit. 
    Le gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu, a-t-il 
déclaré, "n'évalue pas correctement où une telle guerre le 
mènerait si jamais elle devait éclater". 
    En outre, Israël ne sait pas où ce conflit se déroulerait, 
a-t-il dit, ni qui y prendrait pa    rt. 
    Le Hezbollah est allié à la fois à l'Iran et au pouvoir 
syrien et a pris une part active dans le sauvetage du clan de 
Bachar al Assad et son maintien à la tête de la Syrie. 
    Plusieurs guerres ont opposé le Hezbollah à Israël. La 
dernière en date en 2006 a duré un mois. Israël considère 
l'organisation islamiste comme l'une des menaces les plus 
sérieuses contre sa sécurité. 
    Le chef du Hezbollah s'exprimait dans un discours prononcé à 
l'occasion de l'Achoura, jour de commémoration par les chiites 
du massacre de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, 
et sa famille à Kerbala, aujourd'hui en Irak. 
 
 (Tom Perry et Laïla Bassam, Gilles Trequesser pour le service 
français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer