Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouverneur chrétien de Djakarta devancé par son adversaire musulman

Reuters19/04/2017 à 09:31
 (Actualisé avec premières tendances) 
    par Cindy Silviana et Eveline Danubrata 
    DJAKARTA, 19 avril (Reuters) - L'ancien ministre indonésien 
de l'Education, Anies Baswedan, de confession musulmane, est 
donné en tête du second tour de l'élection au poste de 
gouverneur de Djakarta face au sortant, Basuki Tjahaja Purnama, 
premier chrétien à avoir accédé à cette fonction. 
    D'après l'institut de sondage Indikator Politik, qui 
s'appuie sur un décompte rapide d'un quart environ des bulletins 
de vote, Baswedan obtient 54,93% des voix contre 45,07% pour son 
adversaire. 
    La commission électorale ne communiquera pas de résultats 
officiels avant le début du mois de mai. 
    Au premier tour, le 15 février, Basuki Tjahaja Purnama, 
alias "Ahok", premier membre de la minorité chinoise et premier 
chrétien à avoir gouverné la capitale indonésienne, était arrivé 
en tête avec 43% des voix contre 40% pour Baswedan. 
    Quelque sept millions d'Indonésiens étaient appelés aux 
urnes ce mercredi pour les départager sur fond de tensions 
religieuses dans la capitale indonésienne. 
    La sécurité avait été renforcée dans la mégapole avec le 
déploiement de 66.000 policiers pour assurer la sécurité du 
scrutin. Aucun incident majeur n'a été signalé à la fermeture 
des bureaux de vote, à 13h00 (06h00 GMT). La police a fait état 
de quinze interpellations. 
    Avec 250 millions d'habitants, musulmans à plus de 85%, 
l'Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde, est aussi 
le pays à la population musulmane la plus élevée de la planète 
mais compte aussi des communautés chrétienne, hindoue et 
bouddhiste conséquente. 
     
    APPEL À L'UNITÉ     
    L'élection au poste de gouverneur de la capitale constitue 
un test pour la démocratie indonésienne, instaurée il y a moins 
de vingt ans. Etant donné l'importance démographique de Djakarta 
et de ses dix millions d'habitants, elle a aussi valeur de 
baromètre pour l'élection présidentielle de 2019. 
    Basuki Tjahaja Purnama, poursuivi pour blasphème par des 
mouvements musulmans, était soutenu par le parti du président 
Joko Widodo. Son procès, une manoeuvre politique selon ses 
partisans, reprendra jeudi. Il encourt jusqu'à cinq ans de 
prison.   
    Anies Baswedan, pour sa part, se présentait aux électeurs 
avec le soutien du général conservateur à la retraite Prabowo 
Subianto, battu par Widodo lors de l'élection présidentielle de 
2014. 
    Les deux camps se sont inquiétés d'actes éventuels 
d'intimidation des électeurs et ont mis en garde contre la 
fraude électorale. Au cours de la semaine, le Jakarta Post a 
estimé que la campagne électorale dans la capitale avait été "la 
plus sale, la plus polarisante et la plus clivante" que 
l'Indonésie ait jamais connue. 
    "Les divergences politiques ne doivent pas briser notre 
unité", a déclaré le président Joko Widodo après avoir voté. 
"Nous sommes tous frères et soeurs. Quel que soit le vainqueur, 
nous devrons l'accepter." 
 
 (avec Agustinus Beo Da Costa; Julie Carriat et Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.