1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le G5 Sahel veut intensifier la lutte contre les djihadistes
Reuters30/06/2020 à 20:20

NOUAKCHOTT, 30 juin (Reuters) - Les chefs d'Etat du G5 Sahel, réunis mardi en Mauritanie, ont souligné le "besoin d'intensification du combat sur tous les fronts des forces nationales et internationales contre les groupes terroristes".

Dans leur déclaration finale, ils rappellent également que "les allégations d'exactions par des éléments des forces de défense et de sécurité feront l'objet d'enquêtes et, si les faits sont avérés, de sanctions exemplaires".

Etaient réunis à Nouakchott, à l'invitation du président mauritanien Mohamed Cheikh El Ghazouani, le président français Emmanuel Macron et ses homologues du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré, du Mali Ibrahim Boubacar Keita, du Niger Issoufou Mahamadou et du Tchad Idriss Déby.

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez était également présent. D'autres, dont le président du Conseil italien Giuseppe Conte et la chancelière allemande Angela Merkel, y ont participé par visioconférence.

Le sommet de Nouakchott devait permettre de faire le point sur les progrès accomplis depuis la mise en place du nouveau cadre opérationnel conjoint défini en janvier lors du sommet de Pau et de programmer les prochaines étapes.

"Il s'inscrit dans un contexte international marqué par des développements majeurs, notamment la persistance des attaques terroristes au Sahel et la détérioration de la situation sécuritaire en Libye, avec des risques réels sur la stabilité au Sahel et dans la sous-région", relève le communiqué final.

"Cette stabilité est aussi mise à rude épreuve par la pandémie de la COVID-19 dont l'impact économique et social se fait déjà cruellement sentir."

(John Irish version française Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer