Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le G20 prône la prudence sur les taux mais épargne la Fed

Reuters05/09/2015 à 19:02

LE G20 PRÔNE LA PRUDENCE SUR LES TAUX MAIS ÉPARGNE LA FED

par Gernot Heller et David Dolan

ANKARA (Reuters) - Les politiques monétaires accommodantes ne mèneront pas à une croissance économique équilibrée et les taux d'intérêt vont devoir remonter à mesure que l'activité reprend, ont estimé samedi les Etats membres du G20 réunis à Ankara.

Ils sont convenus de se focaliser sur les moyens de stimuler la croissance, a déclaré à Reuters le ministre britannique des Finances, George Osborne.

"Je pense que nous sommes tous d'accord sur le fait qu'en parallèle de la politique monétaire très accommodante, de véritables réformes structurelles sont nécessaires", a-t-il dit.

Les représentants de certains pays émergents souhaitaient que le communiqué publié à l'issue de la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G20 indique qu'une hausse des taux de la banque centrale américaine dans le contexte actuel représenterait un risque pour la croissance, mais ce point n'y figure pas.

De nombreux pays émergents craignent que le resserrement imminent de la politique monétaire de la Fed ne donne lieu à des fuites des capitaux au profit d'actifs libellés en dollars, ce qui affaiblirait leur propre monnaie et créerait de nouvelles turbulences financières.

"Nous notons qu'avec l'amélioration des perspectives économiques, la probabilité d'un resserrement de la politique monétaire augmente dans certaines économies avancées", peut-on lire dans le communiqué final.

"PROMOUVOIR LA TRANSPARENCE"

"Nous définirons (notre politique) avec précaution et communiquerons clairement sur nos actions afin de limiter les effets indésirables, d'atténuer les incertitudes et de promouvoir la transparence", soulignent les auteurs.

Ils saluent le renforcement de l'activité dans certaines économies, tout en relevant que la croissance mondiale s'avère inférieure aux attentes.

S'ils ne citent pas explicitement la Fed, le texte évoque indirectement la dépréciation du yuan le mois dernier par la Chine, signe que cette mesure n'a pas été perçue comme une dévaluation compétitive destinée à soutenir les exportations chinoises.

"Nous réaffirmons notre engagement à aller vers des systèmes de change davantage déterminés par le marché et une flexibilité des taux de change reflétant les caractéristiques intrinsèques (de nos économies) et à éviter les déséquilibres persistants des taux de change. Nous nous abstiendrons d'effectuer des dévaluations compétitives et écarterons toute forme de protectionnisme", peut-on y lire.

Le Fonds monétaire international a averti avant la réunion d'Ankara que le ralentissement de la croissance chinoise et la volatilité des marchés constituaient des risques pour la croissance mondiale, avec des conséquences potentielles aussi bien pour les devises des pays émergents que pour les cours des matières premières.

Mais les observateurs ne s'attendaient pas à voir les ministres des Finances et les banquiers centraux du G20 adopter des mesures concrètes, ni à ce qu'ils appellent spécifiquement la Chine à s'attaquer à ses faiblesses structurelles, comme la montée des créances douteuses.

(avec Randall Palmer et Nick Tattersall, Patrick Vignal, Myriam Rivet et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.