Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Français Jean-Sébastien Jacques promu à la tête de Rio Tinto

Reuters17/03/2016 à 19:39

LE FRANÇAIS JEAN-SÉBASTIEN JACQUES PREND LA TÊTE DE RIO TINTO

SYDNEY (Reuters) - Le Français Jean-Sébastien Jacques, responsable de la branche cuivre et charbon de Rio Tinto, a été nommé jeudi à la direction générale du géant minier en remplacement de l'Australien, Sam Walsh, une décision qui reflète une réorientation du groupe, longtemps tourné en priorité sur le minerai de fer.

Sam Walsh, 66 ans, a été placé à la tête du groupe il y a trois ans après le départ soudain de son prédécesseur Tom Albanese. Ancien dirigeant du secteur automobile, il venait de la division minerai de fer. Il était considéré comme une valeur sûre pour sortir le groupe d'une situation délicate à la suite d'une série d'investissements qui avaient mal tourné.

Sam Walsh a abaissé les coûts de production de la principale activité de minerai de fer de Rio Tinto mais le groupe anglo-australien s'est rapidement trouvé confronté à la chute des cours des métaux qui a fait plonger les comptes dans le rouge en 2015.

Plus récemment, sous la pression des agences de notation, il a diminué le dividende qu'il avait promis de ne jamais réduire.

Jean-Sébastien Jacques, qui prendra officiellement ses fonctions en juillet, a été salué par les analystes pour avoir mené à bien quelques projets difficiles tels que celui d'Oyu Tolgoi en Mongolie. Il deviendra le premier spécialiste du cuivre depuis des dizaines d'années à prendre les rennes d'un groupe dont les résultats dépendent à près de 90% du minerai de fer.

Rio est confronté depuis quelques mois à la pression des investisseurs en faveur d'un rééquilibrage de ses activités, dans un contexte morose pour le marché et l'industrie sidérurgique.

Les qualités de stratège et de négociateur de Jean-Sébastien Jacques pourraient placer le groupe en bonne position pour profiter des opportunités de rachat d'actifs. Dans un marché où de nombreux concurrents de taille moyenne, voire plus grands, sont à la peine, des milliards de dollars de mines sont mises en vente.

"Il est clair que le conseil voulait du sang neuf. Sam Walsh avait une grande aversion au risque et était très critique vis-à-vis de la direction prise par Rio dans le passé en termes d'investissements", dit l'analyste Hunter Hillcoat d'Investec.

"Peut-être ce changement reflète-t-il l'intention du conseil (d'administration) de prendre une voie intermédiaire", ajoute-t-il.

(James Regan et Sonali Paul; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.