Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ADP

176.30EUR
-4.96% 
Ouverture théorique 176.30
indice de référence SBF 120

FR0010340141 ADP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    183.40

  • clôture veille

    185.50

  • + haut

    183.50

  • + bas

    175.60

  • volume

    153 046

  • valorisation

    17 447 MEUR

  • capital échangé

    0.15%

  • dernier échange

    18.05.18 / 17:35:07

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    158.70

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    193.90

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ADP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ADP à mes listes

    Fermer

Le fonds pour l'innovation opérationnel le 1er janvier-Philippe

Reuters20/11/2017 à 13:08
 (Actualisé avec précisions) 
    BOBIGNY (Seine-Saint-Denis), 20 novembre (Reuters) - Le 
fonds de l'Etat pour l'innovation, qui doit être doté de 10 
milliards d'euros, sera opérationnel le 1er janvier prochain, a 
annoncé lundi le Premier ministre, Edouard Philippe. 
    "Ce fonds sera opérationnel le 1er janvier 2018", a-t-il 
déclaré lors d'un Conseil national de l'industrie, à Bobigny 
(Seine-Saint-Denis).  
    "Pour commencer, il sera alimenté en cash par le produit des 
récentes cessions de participations dans Engie  ENGIE.PA  et 
Renault  RENA.PA . Le solde, environ 8 milliards d'euros, sera 
constitué de participations publiques n'ayant pas vocation à 
être cédées mais versant des dividendes réguliers", a-t-il 
ajouté.  
    L'Etat a cédé début septembre 4,15% du groupe d'énergie 
Engie pour 1,53 milliard d'euros  , puis a revendu 
début novembre les 4,73% de Renault qu'il avait acquis en 2015, 
empochant une plus-value de plus de 55 millions d'euros. 
  
    Mais l'Agence des participations de l'Etat (APE) a démenti 
le 8 novembre avoir pris une décision, voire même choisi une 
orientation, concernant d'éventuelles évolutions du capital du 
Groupe ADP  ADP.PA  et de la Française des Jeux (FDJ), 
contrairement à des informations de presse faisant état de 
préparatifs actifs en ce sens   
    Groupe ADP, dont l'Etat détient 50,6%, est un gros 
pourvoyeur de dividendes : l'exploitant des aéroports de Roissy 
et d'Orly a versé l'an passé un total de 258 millions d'euros de 
dividendes à ses actionnaires contre 241 millions en 2015 et 
183 millions en 2014.  
    Le groupe reverse sous forme de dividendes chaque année 60% 
de son résultat net et celui-ci devrait poursuivre sa 
progression pour passer de 435 millions d'euros en 2016 à 
atteindre 749 millions d'euros en 2021, selon le consensus 
Thomson Reuters I/B/E/S. 
    Les participations publiques seront sorties du fonds au fur 
et à mesure que l'abondement tiré des cessions montera en 
puissance ,a précisé Edouard Philippe. 
    "Le rendement annuel de ce fonds, qui sera de l'ordre de 200 
à 300 millions d'euros par an, sera sanctuarisé pour garantir 
notre effort annuel en matière d'innovation, en matière 
d'innovation de rupture et limiter toute tentation de rabot qui 
viendrait obérer nos capacités industrielles", a encore dit le 
chef du gouvernement. 
    L'APE, qui gère un portefeuille de 81 entreprises dans les 
transports, l'énergie, les services/finances, et l'industrie, 
est également actionnaire d'Airbus  AIR.PA , Air France-KLM 
 AIRF.PA , CNP Assurances  CNPP.PA , la banque Dexia, EDF 
 EDF.PA , le groupe minier Eramet  ERMT.PA , Orange  ORAN.PA , 
ainsi que dans les équipementiers d'aérospatiale et de défense 
Safran  SAF.PA  et Thales  TCFP.PA . 
 
 (Jean-Baptiste Vey, avec Cyril Altmeyer, édité par Yves 
Clarisse) 
 

Valeurs associées

ADP
-4.96%
-1.67%
-0.14%
-0.53%
-0.86%
EDF
-0.12%
+0.48%
-2.20%
-0.54%
-1.64%
-0.92%
-0.10%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.