Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le fonds Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure prend le large
information fournie par AOF10/05/2022 à 10:46

(AOF) - Le fonds Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure (ESMI) a déjà franchi des étapes importantes de son engagement visant à soutenir la transition de l’industrie maritime mondiale vers une économie neutre en carbone d’ici 2050, conformément à l’ambition du Green Deal européen. Avec un total de 200 millions d’euros collectés, le rythme de la levée de fonds confirme l’attractivité d’ESMI. En effet, le fonds a déjà atteint plus de la moitié du volume ciblé à ce jour.

Le Fonds européen d'investissement (FEI) a réalisé un investissement initial de 70 millions d'euros dans ESMI, en utilisant les ressources du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le principal pilier du Plan d'investissement pour l'Europe.

ESMI a réalisé sa première transaction : le financement d'un navire surélévateur (" jack-up ") utilisé pour la construction, la réparation et la maintenance des parcs éoliens offshore européens.

Il s'agit de la première d'une série de transactions : avec un volume cible de 350 millions d'euros, Eurazeo devrait être en mesure de soutenir une cinquantaine d'entreprises européennes exploitant des navires de petite et moyenne dimension

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Société d'investissement mondiale créée en 2001 ;

- 31 Md d'euros d’actifs sous gestion, dont 69 % pour compte de tiers : 74 % dans le private equity, 21 % dans la dette privée et 5 % dans l'immobilier ;

- Modèle d'affaires : 4 points forts : des capitaux propres garantissant l'indépendance du groupe, une présence forte dans 10 pays et 4 continents, engagement fort et ancien en RSE / 2 priorités : devenir la plateforme d’investissement de référence en Europe, chaque pôle étant n°1 sur son marché, et poursuivre la dynamique de levée de fonds / 2 enjeux complémentaires de croissance : la gestion d’actifs pour des revenus prévisibles et récurrents et l’investissement dans des sociétés non exposées aux cycles ou à fort potentiel de croissance ;

- Private equity décliné avec Eurazeo Capital : entreprises valorisées plus de 200 M€, PME (50 à 200 M€), EuroBrands (marques à potentiel international), Eurazeo Growth (entreprises technologiques au modèle d’affaires éprouvé), China Acceleration, Venture (capital-innovation axé sur le digital), Private Debt (PME et ETI européennes… ;

- Capital structuré entre JC Decaux holding (17,86 %), la famille Michel David-Weill (16,71 %) et la famille Richardson (3,55 %), Jean-Charles Decaux présidant le conseil de surveillance de 15 membres et Virginie Morgon le directoire ;

- Solidité du bilan exempt de dettes avec une trésorerie nette de 550 Mds€ de capitaux propres à fin juin et 1,1 Md€ de trésorerie.

Enjeux

- Stratégie visant un doublement des actifs sous gestion à 60 Md € en 2026-2028 et une marge de 35-40 % contre 30 % en 2021 ;

- Stratégie d'innovation pilotée par un comité digital au sein du conseil de surveillance en charge d'accélérer l’intégration du digital dans les activités opérationnelles, d’analyser l’environnement digital et d’évaluer le risque cyber ;

- Stratégie environnementale “O +“ visant le zéro émission nette en 2040 : positionnement sur l’économie bas carbone, intégration du coût du carbone dans la mesure de performance du cycle d’investissement, intégration de la variable carbone dans tout le cycle d’investissement / 80 % des fonds actifs avec une politique d’investissement RSE / 20 % des fonds gérés dédiés à l’économie bas carbone –infrastructures maritimes, durables et digitales ou santé…;

- Equilibre du portefeuille, aucune société ne représentant + 10 % de l'ANR et la part des sociétés cotées étant limitée à 4 %.

Défis

- Suivi de l'actif net réévalué, de 111,8 €, à comparer au cours de Bourse ;

- Renforcement des positions dans la tech (1 er investisseur en France et Europe) et dans l’activité « brands » de déploiement de marques fortes ;

- Anticipations 2022 : après 5,2 Md€ de levées de fonds en 2021, sécurisation de 550 M€ de levées pour l’exercice en cours et poursuite des cessions après celles d’Orolia et Reden Solar avant une année 2023 riche en cessions :

- Dividende 2021 de 3 €, dont 1,25 € d’exceptionnel.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.94%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.