1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le fonds Alpha PE en passe de racheter Feu Vert à Qualium-source
Reuters16/02/2016 à 20:50

    par Matthieu Protard 
    PARIS, 16 février (Reuters) - Le fonds d'investissement 
Alpha Private Equity s'apprête à entrer en négociations 
exclusives pour racheter le groupe français d'entretien et de 
réparation automobile Feu Vert, a déclaré à Reuters mardi une 
source proche du dossier. 
    Feu Vert est détenu à hauteur de 65% par le fonds Qualium 
Investissement, à 34% par le groupe Monnoyeur et à 1% par le 
management de l'entreprise. 
    "L'accord va être signé cette nuit", a dit cette source. 
    Interrogé, Qualium s'est refusé à tout commentaire tandis 
que personne n'était joignable dans l'immédiat chez Alpha 
Private Equity à Paris ainsi que chez Monnoyeur. 
    Feu Vert, qui compte 462 centres d'entretien et de 
réparation automobile en Europe dont 344 en France, a réalisé en 
2014 un chiffre d'affaires hors taxe de 676,9 millions d'euros. 
    L'entreprise emploie plus de 7.100 personnes. Elle a ouvert 
son premier centre automobile en France en 1972. 
    Filiale de la Caisse des dépôts, Qualium Investissement - 
anciennement CDC Capital - en avait pris le contrôle en 2007 en 
rachetant au groupe Monnoyeur 66% du capital de l'enseigne. 
    L'an dernier, le fonds d'investissement américain Colony 
Capital avait tenté de racheter Feu Vert mais les discussions 
n'avaient finalement pas abouti.   
    Qualium Investissement est par ailleurs entré fin septembre 
en négociations exclusives pour céder la chaîne de restauration 
Quick au groupe Bertrand, l'actionnaire majoritaire de Burger 
King France.   
     
 
 (Edité par Jean-Michel Belot et Pascale Denis) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

54.21 +3.85%
13.848 -0.27%
36.855 +4.70%
14.62 +8.14%
CGG
0.9074 +8.54%

Les Risques en Bourse

Fermer