Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le fondateur de Sports Direct fait son mea culpa

Reuters07/06/2016 à 15:14

LE FONDATEUR DE SPORTS DIRECT FAIT SON MEA CULPA

LONDRES (Reuters) - Mike Ashley, le milliardaire fondateur de la chaîne de magasins britannique Sports Direct, a reconnu mardi que sa société avait payé les salariés de son principal entrepôt en dessous du minimum légal.

S'exprimant devant une commission parlementaire après avoir tenté quatre mois durant de se soustraire à cette comparution, Mike Ashley a dit qu'il avait fait procéder à une enquête qui avait permis d'identifier les manquements.

Il a expliqué que la société avait décompté du temps de travail les contrôles de sécurité auxquels étaient contraints les salariés de l'entrepôt de Shirebrook, dans le centre de l'Angleterre, ce qui s'était traduit pendant un court laps de temps par des rémunérations horaires inférieures au plancher légal.

Mike Ashley, qui est également le propriétaire du club de football Newcastle United, a ajouté que les problèmes étaient à présent résolus et que le directeur général, Dave Forsey, renoncerait à une prime en actions de quelque quatre millions de livres (5,1 millions d'euros).

"Certaines choses se sont révélées constituer des surprises déplaisantes", a-t-il dit au sujet de l'enquête interne.

Luke Primarolo, représentant régional du syndicat Unite, a déclaré aux parlementaires, lors de la même audition, qu'il y avait à Shirebrook, site qui emploie plus de 3.000 personnes, une "culture de la peur".

"Les gens ont peur parce qu'ils savent qu'ils travaillent dans des conditions telles qu'ils peuvent perdre leur emploi à tout moment", a-t-il dit.

Dans une lettre adressée lundi aux 27.000 salariés de Sports Direct, Mike Ashley, vice-président exécutif et propriétaire de 55% du capital de l'entreprise, explique qu'il a finalement décidé de se présenter devant les députés "afin de défendre la réputation de Sports Direct et de vous tous", comme le rapportent différents médias.

Sports Direct, qui propose des articles de sport à bas prix dans ses 450 points de vente, a émis deux avertissements sur ses résultats cette année. Son action a plongé de 37% et ne fait plus partie de l'indice de référence de la Bourse de Londres FTSE-100. Mardi, elle gagnait 4% à 378,2 pence à 15h00.

(James Davey et Paul Sandle, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Mes listes

valeur

dernier

var.

26.36 +1.07%
0.344 -0.52%
1.968 +0.72%
17.2 -2.27%
3.99 -4.55%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.