1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le FMI presse la France d'approfondir ses réformes
Reuters04/06/2018 à 15:21

    PARIS, 4 juin (Reuters) - Le Fonds monétaire international
salue le rythme "ambitieux" des réformes en France, porté selon
lui par des perspectives de croissance favorables, mais alerte
sur les risques de dégradation et insiste sur la nécessité de
réduire les dépenses publiques à "tous les niveaux" de
l'administration.
    Dans une déclaration publiée lundi à l'issue d'une "mission"
en France, le FMI souligne que la pays est devenu "un chef de
file" des réformes en Europe et l'invite à poursuivre plus avant
"pour s'attaquer aux problèmes structurels qui subsistent et
accroître la résilience aux chocs".
    "La reprise en cours offre l'occasion de poursuivre ces
réformes", estime l'organisation, saluant notamment les mesures
sur le marché du travail, la formation professionnelle.
    Elle juge également favorablement la restructuration
annoncée de la SNCF.
    S'agissant des "objectifs budgétaires ambitieux" du nouvel
exécutif français, le FMI demande des plans spécifiques de
réduction de la dépense publique et une trajectoire de réduction
soutenue de la dette publique à moyen terme.
    "Pour assurer la crédibilité de la stratégie, il est
essentiel de procéder à des réformes des dépenses à tous les
niveaux des administrations publiques à compter de la loi de
finances 2019", peut-on lire.
    Le FMI estime que les prestations sociales pourraient être
mieux ciblées et simplifiées, les niches fiscales rationalisées.
    La réforme des retraites à l'étude "pourrait aussi prévoir
de relever progressivement l'âge effectif de départ à la
retraite".

 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer