1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le FMI met l'accent sur la vulnérabilité des émergents
Reuters04/09/2013 à 14:58

LE FMI MET EN GARDE CONTRE LA VULNÉRABILITÉ DES PAYS ÉMERGENTS

BERLIN (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) appelle les économies avancées à une action concertée pour limiter les risques associés au resserrement de la politique monétaire américaine, notamment pour les pays émergents qu'il juge particulièrement vulnérables.

Dans une note préparée en vue du sommet du Groupe des 20 à Saint-Petersbourg, le FMI souligne que les pays développés auront un rôle de plus en plus déterminant pour la croissance mondiale et leur recommande de prendre des mesures de relance.

Les économies émergentes sont particulièrement vulnérables au resserrement monétaire et le FMI recommande aux responsables des politiques monétaires des économies avancées d'être prêts à faire face à une instabilité financière grandissante.

"Les responsables politiques devraient permettre aux taux de change de réagir à l'évolution des éléments fondamentaux (de l'économie mondiale), mais pourraient avoir à faire attention aux risques d'ajustement désordonné, y compris via une intervention pour apaiser une volatilité excessive", dit le FMI.

La Réserve fédérale américaine pourrait commencer à réduire ses injections de liquidités dès ce mois-ci, note le FMI. La banque centrale américaine tient sa prochaine réunion monétaire les 17 et 18 septembre.

Le Fonds ajoute avoir révisé à la baisse ses projections à court terme pour les principales économies émergentes mais, compte tenu d'une accélération de la reprise dans les économies avancées, il s'attend toujours à une hausse de la croissance mondiale en 2014 par rapport à cette année.

Gernot Heller, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4351.49 -4.23%
1.11685 0.00%
1.892 +7.50%
25.1 -6.59%
32.25 -2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer