Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le FMI évalue à 40 milliards les besoins des banques en Espagne

Reuters07/06/2012 à 22:48

Le FMI évalue à 40 milliards les besoins des banques en Espagne

par Jesús Aguado et Carlos Ruano

MADRID (Reuters) - Le rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur les banques espagnoles montrera que ces dernières ont besoin d'une injection de capital d'au moins 40 milliards d'euros, ont dit jeudi à Reuters deux sources du secteur financier.

Ce rapport, qui doit être publié lundi, va souligner que le secteur bancaire a besoin au total de 90 milliards d'euros mais que les établissements en bonne santé sont capables de supporter eux-mêmes une partie de cette somme, a dit l'une des deux sources.

"Le manque en capital pour les banques espagnoles sera de l'ordre de 40 milliards d'euros après avoir pris en compte la capacité de certaines entités à couvrir les pertes attendues avec leurs propres ressources", a-t-elle ajouté.

Des sources gouvernementales n'ont pas souhaité commenter ce chiffre et l'une d'elles a assuré que le FMI n'avait pas encore terminé ses évaluations.

Le rapport du FMI et un audit indépendant mené par les consultants Oliver Wyman et Roland Berger permettront de déterminer l'ampleur d'un probable plan de soutien aux banques espagnoles, actuellement à l'étude à Madrid, Bruxelles et Berlin pour restaurer la confiance des marchés en l'Espagne et plus généralement dans la zone euro.

FITCH DÉGRADE À "BBB"

Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a répété jeudi que l'Espagne ne ferait pas appel à une aide internationale tant qu'elle ne connaîtra pas le montant exact dont elle a besoin pour recapitaliser ses banques.

Le coût des intérêts d'emprunt espagnols a fortement augmenté ces dernières semaines, les investisseurs s'inquiétant de la capacité de Madrid à recapitaliser ses banques et à éviter une nouvelle dégradation de ses finances publiques.

L'Espagne a néanmoins adjugé jeudi 2,07 milliards d'euros de dette à deux, quatre et dix ans, soit un peu plus que l'objectif maximum de 2,0 milliards annoncé, démontrant qu'elle peut encore faire appel au marché pour couvrir ses besoins de financement, même à un coût sensiblement plus élevé et en offrant des montants modestes.

Le ministre du Trésor avait estimé en début de semaine qu'aux taux actuels, la porte des marchés était fermée pour Madrid.

La pression sur l'Espagne devrait cependant s'accentuer dans les jours qui viennent, l'agence de notation Fitch ayant annoncé jeudi avoir abaissé sa note souveraine de trois crans, à "BBB", et laissé entendre qu'un nouveau déclassement n'était pas exclu à moyen terme en plaçant une perspective négative sur cette nouvelle note.

La note "BBB", qui maintient Madrid en catégorie investissement, est la plus basse parmi les trois grandes agences de notation.

Avec Nigel Davies à Madrid et William Schomberg à New York, Benoit Van Overstraeten et Tangi Salaün pour le service français


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.