Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le dollar termine une année compliquée sur une dernière séance dans le vert
AOF31/12/2020 à 14:08

(AOF) - Le dollar s'apprécie de 0,21% face à la monnaie unique à la clôture des marchés européens, limitant ainsi son repli annuel à 9,6%, l'euro s'échangeant contre 1,2273 dollar. L'euro avait par ailleurs brièvement repassé hier le seuil de 1,23 dollar, son plus haut niveau depuis avril 2018. Le billet vert a connu une année compliquée, jouant par moments un rôle de véritable valeur refuge, avant de peu à peu perdre pied à partir de l'été.

Il a souffert du nombre important d'infections aux Etats-Unis et de la gestion chaotique de la situation par le président Trump, des deux plans massifs de relance économique, mais aussi de la perspective d'une période prolongée de politique monétaire ultra-accommodante de la part de la Réserve Fédérale.

Les premières rumeurs de vaccin, puis leurs premiers résultats positifs et enfin le lancement des campagnes de vaccination, ont provoqué un retour de l'appétit pour le risque sur les marchés, ternissant ainsi son statut de " safe haven " à partir de l'automne.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer