Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le débat entre croissance et austérité doit cesser, dit Schäuble
Reuters04/04/2013 à 15:21

WOLFGANG SCHÄUBLE ESTIME QUE LA CROISSANCE EST INDISPENSABLE À LA ZONE EURO

WOLFGANG SCHÄUBLE ESTIME QUE LA CROISSANCE EST INDISPENSABLE À LA ZONE EURO

STRASBOURG (Reuters) - Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a estimé jeudi que le débat entre la croissance et l'austérité devait cesser, la croissance étant indispensable à la zone euro.

Il a ajouté que les écarts de compétitivité dans la zone monétaire devaient être comblés, ce qui implique selon lui la participation de tous ses membres et un renforcement de leur coopération.

Il s'exprimait lors d'une rencontre à Strasbourg avec son homologue français, Pierre Moscovici, qui a de nouveau souhaité un meilleur équilibre entre redressement budgétaire et relance économique dans la zone euro.

La France milite sans grand succès pour que les pays de la zone euro les plus solides, au premier rang desquels l'Allemagne, contribuent davantage à la relance, tandis que les autres, dont la France, se concentrent sur le redressement de leurs finances publiques.

Gilbert Reilhac et Ingrid Melander, avec Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Yves Clarisse

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9095115
    04 avril13:26

    M 3296765.La Nouvelle calédonie a voté a 67% pour Sarko et était le 2 eme meilleur score pour la droite

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer