Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économie

Reuters12/12/2014 à 13:43

LE CRÉDIT BANCAIRE EN CHINE BONDIT POUR SOUTENIR L'ÉCONOMIE

PEKIN (Reuters) - Les nouveaux prêts des banques chinoises ont bondi de 56% en un mois en novembre, pour atteindre 852,7 milliards de yuans (110,8 milliards d'euros), soit nettement plus que les attentes des économistes, les autorités multipliant les initiatives pour lutter contre le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Le financement social total (TSF), un indicateur large des flux de liquidités dans l'économie réelle, a pour sa part progressé de 74% par rapport à octobre à 1.150 milliards de yuans, a annoncé vendredi la Banque populaire de Chine.

Les économistes s'attendaient à ce que le montant des nouveaux prêts accordés par les banques chinoises atteignent 650 milliards de yuans en novembre, contre 548,3 milliards le mois précédent.

Des sources ont déclaré cette semaine à Reuters que les autorités avaient ordonné aux organismes de prêts de distribuer davantage de crédit au cours des derniers mois de l'année afin de soutenir l'activité.

"Les chiffres du crédit donnent l'espoir que l'investissement va repartir, maintenant qu'il y a davantage de fonds disponibles pour financer des projets", explique Dariusz Kowalczyk, économiste chez Crédit agricole CIB à Hong Kong.

"Dans l'ensemble, ces données doivent être accueillies positivement même si elles n'effacent pas l'interprétation négative des chiffres de la production industrielle annoncés auparavant."

PRUDENCE

Selon des statistiques officielles publiées vendredi, la production industrielle chinoise a augmenté moins que prévu en novembre avec une croissance de 7,2% sur un an. Les économistes interrogés par Reuters attendaient 7,5%.

Les investissements en actifs immobilisés, marqueur essentiel de l'activité économique, ont pour leur part progressé de 15,8% sur les onze premiers mois de l'année, un rythme qui n'avait quasiment jamais été aussi faible depuis treize ans.

Ces statistiques constituent un signe supplémentaire de l'essoufflement de l'économie en Chine, qui pourrait connaître cette année sa plus faible croissance depuis 1990. Les autorités se sont fixé pour objectif une progression du produit intérieur brut (PIB) de 7,5%.

Pour soutenir l'activité et alléger le poids de la dette des entreprises, la Banque populaire de Chine a pris le 21 novembre une initiative inattendue en abaissant ses taux d'intérêt pour la première fois en plus de deux ans.

Certains économistes doutent cependant que la forte croissance du crédit constatée en novembre puisse se poursuivre au cours des prochains mois. La plupart des banques demeurent réticentes à accorder de nouveaux prêts alors que les entreprises peinent à rembourser leurs dettes et que les créances douteuses pèsent d'un poids croissant.

"La banque centrale et le gouvernement incitent les banques à soutenir davantage l'économie réelle mais sur le terrain, une certaine prudence reste de mise concernant le crédit, notamment lorsque le contexte macroéconomique n'est pas si bon et parce que pas beaucoup d'entre elles voient de bons projets à financer", juge Haibin Zhu, économiste chez JP Morgan à Hong Kong.

Le risque est également que les nouveaux prêts ne servent pas seulement à financer l'activité. Une partie permet ainsi de remplacer la dette existante tandis que certains spéculateurs semblent orienter cette manne vers les marchés financiers. La Bourse de Shanghai a gagné quasiment 20% depuis la baisse des taux du 21 novembre.

(Koh Gui Qing, Kevin Yao et Jake Spring, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Mes listes

valeur

dernier

var.

5.01 -0.79%
22 +1.15%
16.475 +0.06%
EDF
11.28 -1.61%
3513.06 +0.54%
1.221 -0.01%
1.285 +0.04%
18.947 +0.01%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.