1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le coréen Amorepacific retente sa chance en France avec Sulwhasoo
Reuters05/01/2018 à 18:25

    * Le numéro un sud-coréen de la beauté lance Sulwhasoo en 
Europe 
    * Le groupe avait échoué sur le marché français en 1988 
    * Il vise une hausse de ses ventes de 20% en Europe cette 
année 
    * Laneige, 2e marque du groupe, sera lancée dans un 2e temps 
 
    par Pascale Denis et Sarah White 
    PARIS, 5 janvier (Reuters) - Amorepacific  090430.KS , 
numéro un sud-coréen des cosmétiques, s'attaque à nouveau au 
marché français avec une de ses marques phares, Sulwhasoo, 
espérant profiter de l'engouement autour de la "K beauty" pour 
séduire une clientèle haut de gamme. 
    Le groupe, connu pour ses innovations cosmétiques comme la 
"BB" crème, les fonds de teint "cushion" sous forme d'éponges ou 
les masques de beauté pour la nuit, avait essuyé un revers en 
France il y a trente ans avec ses produits Soon et Lirikos. 
    "L'apprentissage d'une culture ne se fait pas du jour au 
lendemain. Il faut bien comprendre le fonctionnement d'un marché 
avant de se lancer", a déclaré à Reuters Thierry Maman, 
président d'Amorepacific Europe depuis 2015. 
    Aujourd'hui, malgré un marché à la fois saturé et peu 
porteur - les ventes stagnent ou reculent depuis plusieurs 
années dans l'Hexagone - Amorepacific mise sur l'expérience de 
Thierry Maman, ancien dirigeant de Givenchy Parfums (propriété 
de LVMH  LVMH.PA ) pour faire le pari d'un "positionnement très 
différenciant". 
    "Contrairement aux marques occidentales qui mettent en avant 
le combat contre les rides, les promesses de certains actifs ou 
les égéries, Sulwhasoo est très traditionnelle", a-t-il dit. 
    Amorepacific mise aussi sur le nouvel appétit des 
consommateurs du luxe pour des marques de bien-être privilégiant 
les ingrédients naturels. 
    Surtout vendue en Asie, Sulwhasoo, dont les ventes dépassent 
le milliard d'euros, s'inspire de la médecine traditionnelle 
coréenne et utilise des ingrédients naturels comme le ginseng. 
    Outre les crèmes, dont les prix oscillent entre 90 et 200 
euros, la marque commercialise aussi des galets en métal pour le 
massage du visage. 
    Vendue depuis septembre 2017 en exclusivité pour un an aux 
Galeries Lafayette à Paris, elle sera aussi lancée cette année 
dans les grands magasins britanniques puis en Allemagne en 2019. 
     
    RELANCE DES PARFUMS ANNICK GOUTAL 
    Amorepacific, également propriétaire des parfums Annick 
Goutal depuis 2011, réalise un chiffre d'affaires de moins de 50 
millions d'euros en Europe, essentiellement grâce à la marque 
française de parfums connue pour ses flacons cannelés et des jus 
comme l'Eau d'Hadrien. 
    "Avec les Galeries Lafayette, nous testons l'appétit de la 
clientèle", a précisé le PDG, disant viser un million d'euros de 
chiffre d'affaires cette année.   
    Le groupe, qui table sur une croissance de 20% de ses ventes 
en Europe en 2018, mise aussi sur la relance d'Annick Goutal 
grâce à la rénovation de sa douzaine de magasins et à la 
modernisation de son image. 
    Dans un deuxième temps, Amorepacific entend aussi lancer en 
Europe son autre grande marque, Laneige. Plus accessible, elle 
s'inscrit dans le courant de la "K beauty", ces marques 
coréennes ludiques et digitales qui visent les "millenials". 
    Laneige rivalise ainsi plus directement avec des concurrents 
 comme Tony Moly et ses emballages en forme de pandas ou 
Dr.Jart+, vendu chez Sephora (LVMH) et dans laquelle l'américain 
Estée Lauder  EL.N  a pris une participation minoritaire. 
    Amorepacific Corp, dominant en Corée du Sud avec une part de 
marché évaluée par l'institut Kantar à 32% - loin devant LG 
Household  051900.KS  (17%) - a été très pénalisé par la chute 
du tourisme chinois après les tensions politiques provoquées par 
l'installation du bouclier antimissile américain Thaad. 
    Ses ventes ont chuté de 8% sur les neuf premiers mois de 
2017, à 3.983 milliards de wons (3,1 milliards d'euros). 
    En 2016, il réalisait 75% de ses ventes en Corée, 23% en 
Asie (en Chine surtout), le solde principalement aux Etats-Unis. 
  
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

Euronext Paris +1.87%
Euronext Paris +2.19%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer