Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le concurrent d'Uber Chine lève 1,8 milliard d'euros

Le Parisien08/07/2015 à 13:40

Le concurrent d'Uber Chine lève 1,8 milliard d'euros

Le rival d’Uber Chine, Didi Kuaidi affirme dans un communiqué avoir récolté en deux semaines la plus grosse levée de fonds jamais réalisée par une société non cotée dans le monde, ni par une firme chinoise de l’internet mobile.

Ce géant des applications chinoises de réservation de taxi et VTC est né de la fusion entre Kuaidi Dache et Didi Dache, appuyé respectivement par Alibaba et Tencent, deux géants du web. Didi Juaidi ambitionne d’ici trois ans de compter 30 millions de clients ainsi que 10 millions de chauffeurs par jour.

Un marché chinois conséquent

La forte demande de la population répond à des problèmes récurrents de disponibilité des taxis chinois. Forbes a relayé une enquête menée en 2012 selon laquelle 97% des personnes interrogées avouaient avoir du mal à trouver un taxi. L’organe de presse officiel du parti communiste chinois, le Quotidien du Peuple, évoque également les difficultés de prendre un taxi. Code de la route restrictif, coût du carburant, nombre sont les prétextes qui poussent les taxis à refuser les courses.

Face à Didi Juaidi, Uber mise également sur la Chine, qui pourrait rapidement devenir son premier marché dans le monde. La firme californienne devrait investir cette année environ un milliard d’euros pour y développer son activité. Une enquête du New York Times publiée en juin dernier créditait Uber Chine de 100 000 courses quotidiennes. Didi Kuaidi et Uber se partagent la quasi-totalité du marché chinois avec un avantage pour la société chinoise.

Frilosité parmi les autorités chinoises

Les autorités chinoises observent attentivement le développement des applications de réservation de taxi. Pékin constate les bénéfices de ces services évitant la pénurie de taxis aux heures de pointes, et y voit même un aspect positif sur l’environnement avec la réduction du nombre de véhicules roulant. Cependant, le gouvernement chinois a constaté que des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.