1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le chômage tue
Le Point11/05/2016 à 12:12

Faudra-t-il écrire un jour sur le fronton des antennes de Pôle emploi : « Le chômage nuit gravement à la santé » ? Le Conseil économique social et environnemental (Cese) vient de tirer la sonnette d'alarme. Dans un avis intitulé « L'impact du chômage sur les personnes et leur entourage », qui compile les dernières études sur le sujet, le Cese dresse un bilan de santé alarmant des 5,76 millions de demandeurs d'emploi. Il s'appuie notamment sur une étude de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), dont Le Point.fr s'était fait l'écho à sa sortie et qui révélait le premier bilan chiffré en termes de mortalité. « Dix mille à 14 000 décès par an sont imputables au chômage en France par maladies chroniques, hypertension, rechute de cancer... » relève-t-il. Soit presque deux fois plus que les accidents de la route. Chômeurs et chômeuses déclarent respectivement 2,32 fois et 1,71 fois plus fréquemment un « mauvais état de santé ». La perte d'emploi favorise notamment les accidents cardiovasculaires et les maladies chroniques. Les chômeurs ont ainsi un risque d'AVC et d'infarctus augmenté de 80 % par rapport aux actifs. Ils sont aussi plus nombreux à mourir de cancer. C'est aussi vrai chez les femmes que chez les hommes.

Troubles dépressifs et risque suicidaire

Même les personnes dont le profil socio-économique et le niveau d'études sont supérieurs à la moyenne sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Cambio17
    11 mai14:53

    Le CESE est payé pour faire des rapports comme çà ? Bande d'incapable... Au contre, moi je suis en pleine forme depuis que je suis chômeurs, je mange bien, je prends le temps de vivre et je refais du sport...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer