1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le chef de la branche tunisienne d'Aqmi tué par les forces spéciales
Reuters21/01/2018 à 18:38

    TUNIS, 21 janvier (Reuters) - Le chef du groupe djihadiste 
tunisien Okba Ibn Nafaa, affilié à Al Qaïda au Maghreb islamique 
(Aqmi), a été tué samedi lors d'une opération des forces 
spéciales, a déclaré dimanche le ministère de l'Intérieur.  
    Le raid a également coûté la vie à l'Algérien Bilel Kobi, un 
proche conseiller du chef d'Aqmi Abou Moussab Abdoul Wadoud, 
connu également sous le nom d'Abdelmalek Droukdel.   
    Le groupe Okba Ibn Nafaa est basé dans les monts Semmama et 
Chaambi, près de la frontière avec l'Algérie.  
    Le ministère de l'Intérieur a précisé que les forces 
spéciales avaient découvert dimanche le corps d'un "dangereux 
terroriste", l'Algérien Béchir Ben Neji, tué dans l'opération de 
samedi. "Il était le chef d'Okba Ibn Nafaa au mont Semmama", 
a-t-il dit.  
    Les forces tunisiennes ont tué l'an dernier le précédent 
chef d'Okba Ibn Nafaa, l'Algérien Mourad Chaïeb. 
   La Tunisie a été durement frappée en 2015 par des attaques 
islamistes au musée Bardo de Tunis et sur une plage de la 
station balnéaire de Sousse. 
 
 (Tarek Amara; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer