Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le changement de cap de la Fed pourrait être évoqué en juin, selon DWS
information fournie par AOF26/04/2021 à 15:03

(AOF) - La politique monétaire devrait rester inchangée lors de la réunion du Comité de la Réserve fédérale des 27 et 28 avril, estime Christian Scherrmann, économiste US chez DWS. Malgré les rapides progrès de la vaccination et les signes d'une réouverture précoce de l'économie, près de 8 millions de personnes ont perdu leur emploi depuis le début de la pandémie. Ce seul fait est très probablement une raison suffisante pour que la Fed continue à fournir un soutien monétaire substantiel pour assurer la reprise - pour citer librement le président de la Fed, Jay Powell, explique-t-il.

Et pourtant ajoute l'économiste, la Fed a peut-être déjà commencé à modifier légèrement son analyse.

Les propos longtemps soulignés en juin 2020, " nous ne pensons même pas à envisager " de relever les taux, ont été adoucis : une hausse des taux est désormais " hautement improbable " - au moins en 2021, note Christian Scherrmann.

Parallèlement à ce changement, M. Powell a répété à plusieurs reprises que, selon lui, l'économie se trouve désormais à un "point d'inflexion", avec une "très forte" croissance de l'emploi probable dans les mois à venir. Et s'il n'a pas fourni de calendrier précis, il a envisagé la manière dont le soutien monétaire pourrait être réduit.

Le retrait progressif des achats d'actifs, a-t-il dit, commencera très probablement "bien avant" le redressement des taux. Bien que DWS n'interprète pas cette déclaration comme étant belliqueuse en soi, il semble que la Fed commence à intégrer les récentes données économiques plus solides dans sa rhétorique.

Pour la société de gestion, on pourrait en avoir la preuve dans la déclaration qui suivra la réunion d'avril. Il y a également eu un changement de ton sur l'inflation. Bien que le taux d'inflation actuel de 2,6 % continue d'être considéré comme "transitoire", M. Powell a récemment admis que l'inflation pourrait effectivement augmenter "un peu plus" que prévu.

À l'avenir, les données économiques devraient être très volatiles en raison d'effets de base et de la libération de la demande refoulée avec la réouverture de l'économie et la distribution d'énormes quantités de stimuli fiscaux.

Mais ces effets de base pourraient disparaître au cours de l'été, ce qui permettrait de voir plus clairement si le "point d'inflexion" a débouché sur une nouvelle tendance plus marquée. Et si les données économiques continuent de surprendre à la hausse, l'accélération de la reprise pourrait éventuellement nécessiter une réduction un peu plus rapide du soutien monétaire, ajoute Christian Scherrmann.

Mais quand un changement de politique monétaire pourrait-il être clairement annoncé ? DWS pense que toute modification majeure de l'orientation prospective pourrait être annoncée lors de la réunion de juin, lorsque les projections économiques seront probablement plus optimistes. Peu après, très probablement en août, le traditionnel symposium de Jackson Hole constituerait le cadre idéal pour l'annonce de changements majeurs de politique. Comme Powell l'a promis : tout changement de politique sera annoncé bien avant qu'il ne se produise réellement.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.