Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ROY.PHILIPS

32.9600EUR
0.00% 
Ouverture théorique 33.1000

NL0000009538 PHIA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    32.9600

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    31 012 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:35:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    30.3250

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    35.5950

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ROY.PHILIPS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ROY.PHILIPS à mes listes

    Fermer

Le CEO d'Osram brave l'avis de Siemens sur sa stratégie LED

Reuters16/02/2016 à 16:01
    MUNICH, 16 février (Reuters) - Le président du directoire 
d'Osram Licht  OSRn.DE  est allé à l'encontre de l'avis de son 
plus important actionnaire, à savoir Siemens  SIEGn.DE , 
persistant mardi à suivre une stratégie controversée de 
développement sur le marché des LED. 
    Osram avait déçu nombre de ses investisseurs en novembre en 
annonçant un plan d'investissement d'un milliard d'euros dans 
une nouvelle usine de semi-conducteurs de diodes 
électroluminescentes (LED) en Malaisie, ce qui avait fait 
plonger son action de 30%.   
    Le plan est perçu comme risqué par les analystes, qui 
craignent que le groupe d'éclairage allemand ne s'expose 
inutilement dans un marché où la compétition chinoise promet 
d'être féroce. 
    Olaf Berlien a défendu son projet mardi à Munich lors de 
l'assemblée générale annuelle, durant laquelle 70,1% des 
actionnaires présents lui ont donné quittus. Des consultations 
avec le conseil de surveillance depuis le début de l'année ont 
montré qu'en raison des changements technologiques rapides, 
aucun investissement n'était sans risque, a-t-il argué. 
    "Continuer comme d'habitude aurait été la pire option", a 
ajouté Berlien, en poste depuis un peu plus d'un an. 
    Osram s'était dit certain en janvier de pouvoir convaincre 
ses plus importants actionnaires d'endosser sa nouvelle 
stratégie mais Siemens, qui détient 18% du capital, est demeuré 
critique. 
    "Le changement de stratégie, s'il était mis en place, 
augmenterait de manière significative le profil de risque 
d'Osram", avait dit le président du directoire de Siemens Joe 
Kaeser, ajoutant qu'il ne soutiendrait pas officiellement Olaf 
Berlien lors de l'AG. 
    Plusieurs fonds et groupes d'actionnaires avaient toutefois 
dit qu'ils étaient prêts à soutenir Olaf Berlien, en dépit de la 
chute de l'action. 
    Plusieurs investisseurs avaient espéré qu'Osram -- la 
dernière multinationale dont le métier exclusif est l'éclairage 
-- se concentrerait sur des niches profitables dans le secteur 
automobile et les éclairages spécialisés, après des années 
difficiles marquées par des restructurations et un projet de 
vente de sa filiale Lamps. 
    Cette dernière est en effet sur le déclin à mesure que les 
ampoules LED, plus pérennes et économiques, gagnent en 
popularité. Mais elle pourrait cependant intéresser des 
acheteurs chinois pour ses réseaux de distribution et ses 
marques et une cession pourrait atteindre les 500 millions 
d'euros. 
    Les premières offres pour la Lamps, qui regroupe des 
technologies plus anciennes comme les ampoules à incandescence, 
les tubes fluorescents ou les lampes halogènes, étaient 
attendues le mois dernier.   
    Philips  PHG.AS  a aussi mis en vente sa filiale ampoules, 
la plus importante au monde, et tente de se recentrer sur les 
scanners médicaux et les technologies de la santé. 
    En Bourse de Francfort, l'action Osram gagne 0,4% dans 
l'après-midi. 
 
 (Jens Hack; Julie Carriat pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.