1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Canada critique l'intransigeance américaine sur l'Aléna

Reuters13/02/2018 à 23:42
    OTTAWA, 13 février (Reuters) - Le chef des négociateurs 
canadiens sur l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) a 
critiqué mardi l'intransigeance de ses interlocuteurs américains 
et estimé qu'il serait difficile de boucler comme prévu les 
discussions dans quelques semaines. 
    Donald Trump réclame une renégociation de l'Aléna, traité 
réunissant Etats-Unis, Canada et Mexique, sous peine d'en 
retirer les Etats-Unis.  
    Les négociateurs s'étaient d'abord fixé début mars comme 
terme de leurs discussions, avant d'en repousser la date à début 
avril. Mais les délégués confient en privé qu'il faudra encore 
des mois de négociations. 
    Lors d'une conférence organisée mardi à Ottawa, Steve 
Verheul, le négociateur en chef du Canada, a reproché aux 
Etats-Unis de chercher à affaiblir le Canada et le Mexique 
plutôt qu'à obtenir un traité profitable aux trois pays.  
    Peu de progrès ont été réalisés jusqu'à présent et les 
négociateurs américains se montrent inflexibles, a-t-il ajouté. 
    "Les Américains se placent uniquement dans une perspective 
américaine, plutôt que nord-américaine. Ils cherchent ainsi à 
renforcer les Etats-Unis et à affaiblir le Canada et le Mexique 
au sein de l'économie nord-américaine", a déclaré Verheul lors 
de cette conférence organisée par le Canadian Global Affaires 
Institute.  
 
 (David Ljunggren 
Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4853.7 -0.88%
1.1299 -0.52%
60.23 -2.40%
7.14 +11.56%
49.1 +0.33%

Les Risques en Bourse

Fermer