Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le CAC 40 teste les 4000 points

Le Revenu01/08/2013 à 10:37

L. Grassin

(lerevenu.com) - PARIS, 1 août 2013 (AFP) - La Bourse de Paris évoluait en légère hausse jeudi matin (+0,14%), soutenue par des résultats d'entreprises et peu surprise par le discours de la Fed, dans un marché qui attend désormais les conclusions de la réunion de la BCE.

A 09H44 (07H44 GMT), l'indice CAC 40 prenait 5,87 points à 3.998,22 points. La veille, il avait gagné 0,15%.

Le marché parisien poursuivait sa marche en avant mais sans prendre trop d'initiatives alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé comme attendu mercredi, après la clôture européenne, la poursuite de sa politique de soutien exceptionnel à l'économie.

Le communiqué de la Fed "apporte peu d'éléments nouveaux", constatent les économistes chez le courtier Aurel BGC.

Ils observent "une sorte de +statu quo+ dans la communication de la Fed", qui entend "éviter toute réaction violente des marchés et passer un mois d'août calme", selon eux.

Pour Crédit Agricole CIB, "l'appétit pour le risque devrait rester présent en l'absence de signe plaidant pour une réduction des rachats d'actifs" dans le communiqué de la Fed.

Toutefois, "à mesure que la réunion de septembre de la Fed approchera", les spéculations sur cette réduction "vont probablement reprendre", poursuit-il.

Les banques centrales vont rester au centre des préoccupations jeudi, avec les réunions de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Banque d'Angleterre (BoE).

La BCE publiera sa décision sur ses taux à 13H45 avant la traditionnelle conférence de presse de son président Mario Draghi à 14H30.

L'institution devrait laisser en l'état ses mesures de soutien à la zone euro, avec un taux directeur à 0,50%, l'amélioration de plusieurs indicateurs laissant entrevoir le bout du tunnel pour la région.

"La banque centrale européenne devrait aussi apporter peu de changement dans sa politique de communication", pour Aurel BGC, qui juge "peu probable" une annonce importante de Mario Draghi.

En zone euro, les investisseurs suivront également, outre un emprunt obligataire de l'Espagne, la publication des indices PMI définitifs pour le mois de juillet dans le secteur manufacturier.

Aux Etats-Unis sont également attendus plusieurs indicateurs, avec les demandes hebdomadaires d'allocations chômage, les dépenses de construction pour juin et l'indice ISM d'activité dans l'industrie pour juillet

Enfin, deux indicateurs contrastés ont été publiés jeudi matin sur la Chine. La production manufacturière a enregistré en juillet sa plus forte contraction depuis onze mois, selon l'indice définitif publié par la banque HSBC, tandis qu'un chiffre gouvernemental faisait au contraire état d'une légère progression.

Le marché parisien devrait comme ces derniers jours digérer une série de résultats d'entreprises dont certains de bonne facture.

Société Générale prenait 5,71% à 31,94 euros après avoir plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre dépassant largement les attentes des analystes et se montrant en avance sur plusieurs de ses objectifs.

GDF Suez gagnait 3,42% à 16,31 euros. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels, malgré un repli de ses résultats au premier semestre.

Legrand était en hausse (+2,12% à 39,78 euros) après avoir confirmé ses objectifs pour 2013 dans la foulée d'un premier semestre conforme aux attentes.

ArcelorMittal réagissait peu (-0,09% à 9,89 euros) malgré la révision à la baisse de ses objectifs annuels.

Aperam gagnait 5,29% à 9,77 euros après avoir réduit ses pertes au deuxième trimestre.

En revanche, Sanofi chutait (-6,24% à 75,17 euros), pénalisé par une révision à la baisse de sa prévision de résultat pour 2013.

Arkema lâchait 3,57% à 72,66 euros après avoir confirmé sa capacité à réaliser une "performance annuelle très solide".

Air France-KLM prenait 1,36% à 6,17 euros. La compagnie Air France envisage de supprimer 2.500 postes supplémentaires en 2014 sans départs contraints après plus de 5.100 en 2012 et 2013

Altarea Cogedim gagnait 2,59% à 119,00 euros après un partenariat stratégique avec l'assureur Allianz.

Bic bondissait (+5,72% à 88,17 euros). La société confirme ses objectifs après un bénéfice en baisse au deuxième trimestre.

CGG (+4,89% à 19,93 euros) profitait du maintien de ses objectifs après un deuxième trimestre solide.

Scor prenait 0,71% à 24,20 euros après un bénéfice net en baisse au premier semestre mais meilleur que prévu.

Les publications de Groupe Flo (+2,22% à 2,76 euros), Infotel (+1,83% à 53,00 euros), Plastivaloire (+8,75% à 13,05 euros), Vilmorin (+3,24% à 93,48 euros), Auplata (+1,00% à 1,01 euro) et Générale de Santé (+0,71% à 11,38 euros) étaient salués au contraire de celle de Norbert Dentressangle (-0,76% à 71,50 euros).

Enfin, Valeo (-0,60% à 59,26 euros) souffrait d'un abaissement de recommandation par Goldman Sachs.


Mes listes

valeur

dernier

var.

193.26 +0.62%
59.95 +2.30%
0.624 +2.30%
113.24 -0.67%
66.87 +1.00%
1.212 +0.07%
1.819 -0.12%
20.31 +0.64%
1.226 -9.32%
82.98 +0.58%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.