Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le CAC 40 repart de l'avant

Le Revenu29/08/2013 à 09:36

DR

(lerevenu.com) - En début de matinée, l'indice CAC 40 gagnait 18,20 points à 3.978,66 points. La veille, il s'était légèrement replié de 0,21%. "Il semble y avoir des tergiversations sur de possibles frappes militaires en Syrie, ce qui apaise les craintes des marchés", soulignent les économistes de Crédit Agricole CIB. Les puissances occidentales, Etats-Unis en tête, temporisaient jeudi sur une possible attaque militaire contre la Syrie, tout en affichant, comme le président américain Barack Obama, leur volonté de donner "un coup de semonce" à Damas pour l'usage d'armes chimiques.

Barack Obama a affirmé mercredi dans une interview télévisée ne pas avoir pris de décision sur une éventuelle intervention en Syrie, mais a évoqué un "coup de semonce", tandis que Londres disait vouloir attendre la fin de l'enquête de l'ONU sur l'attaque chimique qui a fait des centaines de morts le 21 août. "En réaction, le baril de pétrole a vu son cours baisser légèrement, ce qui a permis une légère détente sur les marchés financiers. Cette volatilité devrait persister tant que la visibilité sur la stratégie future ne se sera pas améliorée", jugent les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

De son côté, Stan Shamu, stratégiste d'IG, estime que les marchés européens devraient toutefois rester prudents. Ils auront d'ailleurs de nombreuses statistiques à analyser en cours de séance, parmi lesquelles le chômage en Allemagne ainsi que l'inflation provisoire dans le pays pour le mois d'août. Toujours en Europe, ils seront également attentifs à une émission obligataire de moyen et long terme en Italie. Ils ont déjà pris connaissance d'indicateurs mitigés pour l'industrie française, faisant à la fois état d'une amélioration du moral des patrons au cours de l'été, et d'un plus grand pessimisme pour leurs investissements annuels. "Aux Etats-Unis, la révision du PIB pour le 2ème trimestre devrait réserver une bonne surprise", estiment par ailleurs les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC. "Attendue en hausse, la révision du taux de croissance devrait confirmer la dynamique de reprise", soulignent-ils.

À l'agenda également, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage (14H30). Ces indicateurs seront d'autant plus scrutés que les investisseurs restent toujours dans l'incertitude quant à l'évolution de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), dont un possible resserrement dépend de l'amélioration de la conjoncture aux Etats-Unis.

Du côté des valeurs, Gemalto (+4,69% à 87,73 euros) se hissait en tête du CAC 40 après des résultats semestriels solides, suivi par Carrefour (+3,88% à 23,67 euros) qui est repassé dans le vert au premier semestre.

Pernod Ricard gagnait 1,27% à 91,83 euros. Le groupe de vins et spiritueux a annoncé avoir atteint son objectif d'une croissance interne de 6% de son résultat opérationnel courant au terme de l'exercice 2012-2013 clos fin juin.

Publicis s'adjugeait 1,03% à 55,92% après l'annonce d'une prise de participation majoritaire au capital d'Espalhe, l'une des principales agences brésiliennes de marketing numérique et de médias sociaux.

De son côté, Vivendi évoluait en hausse de 0,49% à 15,42 euros en dépit d'une baisse de son bénéfice net de 11,2% au premier semestre, à 1,03 milliard d'euros.

A l'inverse, Essilor se repliait (-2,29% à 82,76 euros) après une révision de son objectif de ventes pour 2013.

Eiffage (-2,66% à 40,66 euros) était également dans le rouge en dépit d'un bénéfice net en hausse de 13,7% au premier semestre et une confirmation de ses objectifs pour l'ensemble de l'année.

Le Revenu, avec AFP

Mes listes

valeur

dernier

var.

53.92 +1.35%
DMS
1.365 0.00%
62.4 +0.24%
0 0.00%
58.1 +0.35%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.