1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le CAC 40 porté par la BCE et les États-Unis
Le Revenu23/03/2017 à 18:28

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a gagné 38,06 points, à 5.032,76 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,1 milliards d'euros. La veille, il avait fini en léger repli de 0,15%. Après un début de séance dans le rouge, la cote parisienne a repris de la vigueur en fin de matinée, dans le sillage du résultat de la dernière série de prêts à long terme de la BCE. Le marché a ensuite accéléré la cadence, rassuré par les déclarations plus optimistes de certains responsables républicains concernant l'issue du vote sur l'assurance-maladie aux Etats-Unis.

Deux choses ont fait monter le CAC 40 ce jeudi, a résumé auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion. Le marché a bénéficié dans un premier temps d'"un signal de bonne santé macroéconomique de l'Europe avec des prêts aux banques qui ont atteint un niveau record", a-t-il détaillé.

Pour sa quatrième et dernière série de prêts à long terme sur quatre ans (TLTRO II), la Banque centrale européenne (BCE) a accordé jeudi environ 233,5 milliards d'euros aux banques de la zone euro alors que le consensus tablait sur une demande bien moins forte de 110 milliards d'euros.

La hausse de l'indice s'est ensuite accélérée "sur l'idée qu'il peut y avoir un accord entre l'administration Trump et la Chambre (des représentants) pour un texte qui abroge une partie de (la loi de santé) Obamacare", a expliqué M. Larrouturou.

Le

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer